Sondage Apidon : Roch en tête suivi de Zeph

303 12

A quelques jours des élections couplées (présidentielle et législatives), l’Institut de recherche et de sondage Apidon (IRSOA) a rendu public son 3e sondage d’opinion sur les questions politiques 2015 au Burkina Faso ce mardi 24 novembre 2015. L’objectif de ce sondage était de mesurer les perceptions, les préoccupations, les attentes et les intentions de vote des Burkinabè.

Les résultats de la première et deuxième phase de cette série de sondages ont été publiés respectivement en avril et août 2015. Pour la troisième phase du sondage, l’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 3 013 personnes dans un espace recouvrant les 45 provinces du pays.

Ainsi, ce sont 1 843 hommes et 1 170 femmes qui ont été interrogés du 4 au 11 novembre 2015. A la question de savoir si les autorités de la transition ont bien rempli leur mission, 89,6% pensent que Oui contre 10,4%.

Des intentions de vote, Roch Kaboré vient en tête avec 45,20% suivi de Zéphirin Diabré 24,55%, de Me Bénéwendé Sankara 3,97%, Ablassé Ouédraogo 1,36%, Saran Sérémé 0,76%, Jean Baptiste Natama 0,73% et Tahirou Barry 0,38%. Les autres candidats se partagent 0,71% des intentions de vote. Mais dans les conclusions de ce sondage, la proportion des électeurs indécis était de 22,34%.

Ce qui a conduit l’IRSOA à reconsidérer son sondage et à contacter les personnes indécises du 21 au 24 novembre dernier. Ainsi, pour les intentions de vote des Burkinabè, à la date du 24 novembre le sondage donne premier Roch Kaboré avec 53,48%, ensuite Zéphirin Diabré avec 30,53%, Me Bénéwendé Sankara 4,47% et toujours avec un taux d’indécis de 5,84% sur les 3 013 personnes interrogées. A noter que ces dernières ont été contactées par téléphone.

L’attitude à adopter après la proclamation des résultats a également été sondée. « Quelle sera votre attitude si après la proclamations des résultats, votre candidat dénonce des fraudes ? », a été la question posée.

75,58% des personnes contactées disent qu’elles vont accepter les résultats comme tels, 14,78% disent qu’elles suivront le mot d’ordre de leur candidat et 9,63% disent qu’elles vont manifester pour dénoncer les fraudes.

En rappel, le quatrième round de la série de sondages « Monitoring de la Transition » effectué du 15 au 18 novembre sur 37 provinces donnait Roch Kaboré premier avec 35,58%, Zéphirin Diabré de 26,9%. La troisième place revient à Tahirou Barry avec 4,46% des intentions de vote.

Yannick SAWADOGO

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre