La Présidente du Malawi se libère de son jet présidentiel et 60 Mercedes

406 4

La Présidente du Malawi a décidé de se libèrer de son jet présidentiel et 60 Mercedes. “Je peux très bien utiliser les compagnies aériennes privées. En plus, je suis déjà habitué à l’auto-stop”, a indiqué Joyce Banda, la présidente du Malawi, qui s’est dite heureuse, ce dimanche 29 novembre 2015, de se “décharger”  de ces avantages présidentielles.

À 62 ans, Joyce Banda est la deuxième femme à occuper ce poste en Afrique après Ellen Johnson Searleaf du Libéria.

Par cet acte, la présidente du Malawi veut rompre avec de vieilles habitudes dans son pays; ce qui lui vaut la forte sympathie des bailleurs de fonds et de partenaires financiers tels que le Grande-Bretagne.

“Il y a des millions de personnes qui ont besoin de médicaments. J’ai également vu dans des hôpitaux des gens qui faisaient des longues files d’attentes pour des médicaments qui n’y étaient pas”, a dit Joyce Banda pour justifier entre autre sa dernière décision.

Andrew Mitchell, le Secrétaire au Développement International du Royaume-Uni, qui est actuellement en visite au Malawi, a félicité Madame Banda et son gouvernement à qui il a promis apporter tout son soutien.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU/Burkina24

Source: africanleadership.co.uk

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *