Insolite – Impatient, le Président de la Mauritanie interrompt un match de football

752 0

Visiblement, Mohamed Ould Abdel Aziz n’est pas un fanatique du football. En effet, le Président de la République islamique de Mauritanie s’est fait remarquer à l’instar du Cheikh Fahd, le frère de l’Émir du Koweït, descendant des tribunes un 21 juin 1982 à Valladolid et a fait annuler à l’arbitre russe, Myroslav Stupar, un but inscrit par Alain Giresse à l’occasion d’un France-Koweit, match du groupe 4 de la Coupe du Monde en Espagne.

Les nostalgiques du football diront qu’il a été certainement inspiré dans sa jeunesse par cet incident en décidant le samedi 28 novembre dernier de frapper lui aussi un grand coup.

L’homme d’Etat âgé de 58 ans assistait au match de Supercoupe opposant le FC Tevragh-Zeïna à l’ACS Ksar quand, irrité par la longueur de la rencontre, il signifia à l’arbitre de stopper les débats à la 63ème minute de jeu, alors que le score était de 1-1, pour procéder à la séance de tirs au but, comme le rapporte Afrik Foot.

La raison ? Le Président mauritanien était tout simplement pressé en ce jour de festivités à l’occasion du 55ème anniversaire de l’indépendance du pays. Pour la petite histoire, le FC Tevragh-Zeïna l’a finalement emporté 5-4 aux tirs au but.

France-Koweit 1982 en image

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU/Burkina24

Source: Yahoo France



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *