Conducteur blessé au cours d’un contrôle: La Police s’explique

675 11

Un incident s’est produit dans la nuit du   2 au 3 décembre 2015 dans la commune de Toecé, sur l’axe Dakola-Kombissiri, entre des policiers et un conducteur routier. Selon les explications du commissaire Hema Talimon, chef de la division de la communication et des relations publiques de la police Nationale, l’intéressé a refusé d’obtempérer à un contrôle routier qui s’effectuait sur ledit axe.

Le conducteur a par conséquent été blessé “consécutivement à l’usage d’arme par le policier en service”. Evacué à l’hôpital Yalgado Ouédraogo, les jours du conducteur ne seraient plus en danger, affirme le commissaire Hema au cours d’une conférence de presse, ce 3 décembre 2015.

Il a saisi cette occasion pour appeler les conducteurs à se soumettre aux contrôles de police qui ont été institués, explique-t-ils, dans le but “d’assurer la sécurité des biens et des personnes”.

Regrettant cet incident, le commissaire Hema, a, au nom de la Police nationale, souhaité un prompt rétablissement au blessé.

Pour rappel, le gouvernement burkinabè  a décidé d’intensifier les contrôles de police sur toute l’étendue du territoire. Ces contrôles sont faits de jour comme de nuit et visent à prévenir les actes de banditisme et éventuellement des actes terroristes.

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *