Zougmoré à Zida : « Le dossier de votre camarade Zongo n’a toujours pas avancé »

582 0

13 décembre 1998 – 13 décembre 2015, cela fera 17 ans que le journaliste Norbert Zongo et ses compagnons ont été assassinés puis brûlés à quelques encablures de Sapouy. Pour la commémoration de ce triste anniversaire, le Collectif des organisations démocratiques de masse et de partis politiques (CODMPP), à travers une conférence de presse ce mardi 8 décembre 2015, a décliné les activités qu’il mènera.

Le Collectif a d’abord regretté que malgré la condamnation de l’Etat burkinabè en 2014 par la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples à Arusha en Tanzanie et « mille et un engagements », le gouvernement de la Transition n’a pas pu faire mieux que d’annoncer la réouverture du dossier Norbert Zongo.

A ce propos, Chrysogone Zougmoré, président du CODMPP a interpellé le Premier ministre Isaac Zida en ces termes « le dossier de votre camarade Norbert Zongo n’a toujours pas avancé ». En rappel, le 13 décembre dernier, à la Place de la Nation, Isaac Zida avait rassuré que tout serait mis en œuvre pour que justice soit faite sur le dossier.

Me Sankara s’exprime sur le dossier Norbert Zongo

Burkina24

C’est en constatant que « rien de concret et de bien consistant n’a été entrepris » que le Collectif estime que la « poursuite de la lutte pour l’aboutissement du dossier Norbert Zongo et de ses compagnons demeure plus que pressente ». Le CODMPP a donc décidé de commémorer le 17e anniversaire de cet assassinat sous ce thème : « Poursuivons la lutte contre l’impunité et pour la vérité et la justice sur le dossier Norbert Zongo et compagnons, ainsi que sur l’ensemble des crimes de sang et des crimes économiques impunis ».

Pour ce faire, à Ouagadougou, moult activités seront menées. Dès 7h dans la journée du 13 décembre 2015, un rassemblement au cimetière de Gounghin pour le dépôt de gerbes de fleurs, le recueillement et l’hommage à Norbert Zongo et ses compagnons, aux martyrs de l’insurrection et de la résistance au putsch. A 9h, rassemblement à la Place de la Nation pour un meeting.

Dans les autres localités du pays, des conférences, meetings et marches-meeting autour du thème de la commémoration seront menés.

Le CODMPP par la voix de son président a lancé un appel à la mobilisation « pour l’instruction sérieuse du dossier Norbert Zongo, la vérité et la justice pour les martyrs de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 et de la résistance au putsch de septembre 2015 ».

Yannick Sawadogo

Burkina 24



Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *