Fête de l’Indépendance : La Nation burkinabè reconnaissante à 806 de ses fils

Le plateau du palais présidentiel de Kossyam était noir de monde dans l’après-midi de ce jeudi 10 décembre 2015. Pour mérite et services rendus à la Nation, au total 806 personnes ont été décorées dans l’Ordre national et dans l’Ordre du mérite burkinabè dans le cadre de la commémoration du 55e anniversaire de l’Indépendance nationale. La cérémonie de décoration était placée sous la Présidence de Michel Kafando, Chef de l’Etat et Grand Maître des Ordres du Burkina.

Dans le cadre des festivités du 11-Décembre sous le thème « Jeunesse et avenir du Burkina Faso », marquées ce jeudi 10 décembre par des décorations, l’on dénombre 366 récipiendaires dans l’Ordre National, dont deux élevés à la Dignité de Grand-Croix, 11 à la dignité de Grand-Officier, 44 Commandeurs, 100 Officiers et 209 Chevaliers.

Le Mogho Naaba Baongo, Chef suprême des Mossé, et le Général de Division à la retraite, Zagré Billa Gérard, ont été élevés à la Dignité de Grand-Croix de l’Ordre National, la plus haute distinction avant la suprême, Grand-Maître des Ordres burkinabè.

Le Pasteur Samuel Yaméogo, le Naaba Kiba, Roi du Yatenga, le Guide musulman, Cheick Doukouré Boubacar, le Naaba Baongo de Gourcy, Me Barthélémy Kéré, Président de la CENI, et Ki Georges Emmanuel font partie des personnalités élevées à la Dignité de Grand-Officier de l’Ordre National.

La Nation burkinabè a également été reconnaissante à des diplomates étrangers (dont Alain Holleville, ancien chef de la délégation de l’Union européenne), des dirigeants de partis politiques (Ablassé Ouédraogo, Me Bénéwendé Sankara, etc.), des responsables d’organisations de la société civile (Safiatou Lopes, Me Guy Hervé Kam, Smockey, etc.), des personnalités de la Transition.

L’ancien ministre de la sécurité, Auguste Denise Barry, a par ailleurs été fait Commandeur de l’Ordre National, ce 10 décembre, à côté de nombreux autres ministres de la Transition faits Chevaliers de l’Ordre National.

Dans l’Ordre du Mérite burkinabè, l’on dénombre 440 récipiendaires élevés à la Dignité de Grand-Croix (1), Grand-Officier (3), Commandeurs (3), Officiers (43) et Chevaliers (390). Au total 806 personnes ont été décorées ce jour au palais présidentiel de Kossyam.

Noufou KINDO

Burkina 24


La cérémonie de décoration était placée sous la Présidence de Michel Kafando, Chef de l’Etat et Grand Maître des Ordres du Burkina.
La cérémonie de décoration était placée sous la Présidence de Michel Kafando, Chef de l’Etat et Grand Maître des Ordres du Burkina.

Des récipiendaires s’expriment…

Marcel Tankoano, Président du M21, Chevalier de l’Ordre National : « … A un moment donné, il a fallu que le peuple s’arrête et reconnaisse en nous quand même le travail qu’on a abattu. Cette décoration que nous avons eue ce soir, nous la dédions au peuple burkinabè ».

Auguste Denise Barry, ancien ministre de la Transition, Commandeur de l’Ordre National : « C’est un sentiment de joie, d’honneur… Je mesure également que pour ce que nous avons pu faire pour accompagner la Transition et permettre qu’un certain nombre d’objectifs des autorités soient atteints, ait pu être bien inspirée pour nous accorder cette distinction ».

Me Bénéwendé Sankara de l’UNIR/PS, Chevalier de l’Ordre National : « Il s’agit également de faire preuve de responsabilité devant notre peuple et devant la Patrie reconnaissante… ».

Me Guy Hervé Kam, Porte-Parole du Balai Citoyen, fait Chevalier de l’Ordre National : « C’est vraiment un jour exceptionnel… C’est un sentiment de modestie, de joie et de reconnaissance d’abord. Parce que je pense qu’à travers ma personne et la personne de tous les jeunes qui sont là, c’est une reconnaissance qui revient à l’ensemble de la jeunesse burkinabè. Et tous les jeunes Burkinabè qui se sont battus ces dernières années pour la démocratie auraient pu être à cette place-là… ».

Noufou KINDO

Burkina 24


Photothèque

DSC_0368

DSC_0372

DSC_0367

DSC_0370

DSC_0369

DSC_0376

DSC_0375

????????????????????????????????????

DSC_0380



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page