Burundi : Attaques simultanées contre deux camps militaires à Bujumbura

207 0

Deux camps militaires du nord et du sud de Bujumbura ont été attaqués simultanément ce vendredi 11 décembre à l’aube. Les assaillants  ont été repoussés après plusieurs heures de combats qui ont fait “des dizaines de morts”, selon l’AFP.

Des témoins ont indiqué que des affrontements sporadiques se poursuivaient en début de matinée de ce vendredi dans divers quartiers de la capitale burundaise.

Selon Jean-Claude Karerwa, porte-parole adjoint du président Pierre Nkurunziza, un Conseil des ministres extraordinaire a été convoqué dans la matinée. Il sera consacré aux mesures à prendre pour faire face à la situation en cours, a confié une source à la présidence.

Ces combats sont les plus intenses depuis la tentative déjouée de coup d’Etat militaire les 13 et 14 mai.

“Vers 04Hoo (02H00 GMT de ce vendredi 11 décembre) des hommes lourdement armés ont attaqué le camp Ngagara et l’Institut supérieur des Cadres militaires’‘, respectivement dans le nord et le sud de Bujumbura, a indiqué un haut gradé de l’armée burundaise.

Mais selon un diplomate occidental et des témoins, des combats se poursuivaient vers 07H00 GMT dans certains quartiers de Bujumbura.

Sur son compte Twitter, Willy Nyamitwe, responsable de la communication présidentielle, a indiqué que des insurgés ont essayé d’attaquer des camps militaires, mais ont échoué.

L’AFP  a constaté que de nombreux riverains des camps ont rapporté des affrontements très intenses, d’explosions et de tirs d’armes automatiques durant plusieurs heures.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU/Burkina24

Source: Voa/AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre