11-Décembre : Koudougou n’a pas été en reste

765 0

La région du Centre-ouest a vibré au rythme de célébration de la fête nationale le vendredi 11 décembre 2015 devant la mairie de Koudougou, sur la route nationale 14. La cérémonie a été ponctuée de discours, 54 récipiendaires ont été décorés et une parade des forces de défense et de sécurité a mis fin à la cérémonie. 212 éléments ont pris part à la parade.

La commémoration du 11 décembre 2015 dans la région du Centre-Ouest a été une occasion pour le gouverneur Alizata Dabiré de s’adresser, de saluer et de féliciter les laborieuses populations du centre ouest, les ressortissants et les amis de la région ainsi les travailleurs de tous les secteurs d’activités.

Elle a rappelé qu’il y a de cela 55 ans, le 5 août 1960, le président Maurice Yaméogo proclamait l’indépendance de la Haute-Volta, actuel Burkina Faso.

Elle a ensuite fait mention du discours du président de la transition Michel KAFANDO, livré la veille, avant de s’attaquer aux réalités de la région. Alizata Dabiré a reconnu le mérite de l’ensemble des acteurs du Centre-Ouest qui ont œuvré jour et nuit pour le rayonnement de la région au plan national. Chose qui a permis d’enregistrer de nombreux acquis cette année dans divers domaines de la vie politique, économique sociale et culturelle malgré les multiples turbulences qu’a connues la transition dans notre pays.

Au nombre des acquis, elle a cité, entre autres, la réalisation d’infrastructures sanitaires, éducatives et hydrauliques, la réhabilitation des routes, l’appui à l’entreprenariat féminin et au secteur informel. Toutes ces réalisations ont été rendues possibles grâce au budget de l’Etat, des partenaires techniques et financiers et des collectivités territoriales dont les délégations spéciales régionales et communales ont fait preuves d’engagement et de détermination en dépit des difficultés rencontrées.

Toutefois, elle a relevé que la production agropastorale s’est traduite par un léger déficit dans la région à cause de l’installation tardive de la saison hivernale. Ces résultats forts appréciables qui honorent toutes les forces vives de la région sont également le fruit d’un travail persévérant, d’une discipline exemplaire, d’une cohésion sociale forte.

C’est dans ce sens qu’elle a remercié les forces vives de la région du Centre-Ouest en général et les autorités coutumières et religieuses en particulier pour leurs précieuses contributions à l’apaisement des cœurs et au retour de la paix suite au coup d’Etat manqué de septembre 2015.

Elle a félicité les récipiendaires au nom de l’ensemble des forces vives de la région pour leur promotion dans l’ordre national, dans l’ordre des mérites burkinabè et dans divers ordres spécifiques.

10 récipiendaires ont été élevés au grade de l’ordre national, 32 à l’ordre du mérite, 5 à l’ordre des palmes académiques et 8 à la médaille d’honneur des collectivités.

La cérémonie de commémoration de la fête nationale dans le centre ouest s’est terminée par une parade des forces de défense et de sécurité. Les civils n’ont pas été associés au défilé de cette année.

Michel YAMEOGO

Correspondant Burkin24 à Koudougou



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *