Maxime Kaboré, ancien candidat à la présidentielle de 2010

Les félicitations de Maxime Kaboré à Roch Kaboré

299 6

Ceci est une déclaration de Maxime Kaboré, président du PIB, à l’adresse de Roch Marc Christian Kaboré, élu vainqueur à l’issue de l’élection présidentielle du 29 novembre 2015.

Monsieur le Président élu,

C’est avec beaucoup de satisfaction que nous avons suivi le déroulement du processus électoral ayant abouti à votre brillante élection en qualité de président du Faso. Le peuple burkinabè tout entier a aussi été témoin du bon déroulement de l’opération électorale sous l’égide de la CENI.

Notre parti, le PIB, indéfectiblement attaché aux principes démocratiques, prend acte du choix souverain du peuple burkinabè qui a, en toute liberté, plébiscité dès le premier tour du scrutin présidentiel, le projet de société que vous avez soumis à son appréciation.

Je voudrais donc saisir cette occasion pour vous présenter, au nom du PIB et en mon nom propre, nos sincères et cordiales félicitations pour le brillant score sans appel et sans contestation que vous  avez  réalisé à  l’élection du président du Faso.

Maintenant que vous êtes le Président de tous les Burkinabè sans exclusive, je prie le bon Dieu qu’il guide vos pas dans l’élan de préservation de l’unité, de la paix et de la cohésion nationale, afin de réaliser la vraie réconciliation entre les fils et les filles du Burkina Faso.

Convaincus que nous devons nous rassembler, au-delà de toutes considérations partisanes pour l’édification d’une nation prospère, nous marquons d’ores et déjà notre entière disponibilité pour travailler à construire notre cher FASO en ayant toujours comme seule motivation la recherche de l’intérêt supérieur de la Nation.

En attendant de vous réitérer de vive voix mes sincères félicitations, je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l’assurance de ma très haute considération.

Maxime KABORE

Chevalier de l’Ordre National

Président du PIB

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre