Législatives 2015 : Le Conseil Constitutionnel confirme les résultats de la CENI

722 0

Le Conseil Constitutionnel a procédé ce mardi 22 décembre 2015 à la proclamation des résultats définitifs des élections législatives du 29 novembre dernier. 99 partis politiques et regroupements d’indépendants étaient en lice pour se partager 127 sièges à l’Assemblée Nationale. Il en ressort que le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), le parti qui a remporté l’élection présidentielle, s’en sort avec 55 sièges. Il est suivi de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) qui obtient 33 sièges, le CDP a obtenu 18 sièges, l’UNIR/PS a 5 sièges. Les résultats provisoires publiés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ont par conséquent été confirmés. 

Selon les données du Conseil Constitutionnel, le nombre d’électeurs inscrits aux élections législatives du 29 novembre est établi à 5.517.016, le nombre d’électeurs votants à 3.303.500, le taux de participation à 59,88%, les bulletins nuls sont de 144.178 et les suffrages exprimés sont de 3.159.322.

La juridiction dit avoir fait des constats positifs dont l’affluence dans plusieurs bureaux de vote mais note aussi des irrégularités lors du déroulement de ces élections législatives.

Il s’agit, entre autres, de l’arrivée tardive des matériels, la non-maîtrise de l’opération de vote par certains votants, l’emplacement de certains bureaux de vote, qui ont conduit à l’annulation des résultats de 55 bureaux de vote.

Néanmoins, indique Kassoum Kambou, président du Conseil constitutionnel, ces irrégularités n’entachent pas « la régularité et sincérité » des scrutins. Le Conseil a également fait cas de plusieurs recours dont la plupart ont été déclarés « irrecevables ».

En récapitulant, le MPP s’en sort avec la part du lion avec 55 sièges. Il est suivi de l’UPC dont le candidat est arrivé deuxième à la présidentielle, qui obtient 33 sièges. Le parti Roch Marc Christian Kaboré est donc en tête de ces législatives, mais sans majorité absolue.

La répartition des sièges par parti

MPP : 55 sièges avec 1.096.170 voix

UPC : 33 sièges avec 648.596 voix

CDP : 18 sièges avec 417.096 voix

UNIR/PS : 5 sièges avec 118.469 voix

ADF/RDA : 3 sièges avec 96.865 voix

NTD : 3 sièges avec 69.966 voix

PAREN : 2 sièges avec 59.248 voix

NAFA : 2 sièges avec 131.225 voix

MDA : 1 siège avec 18.429 voix

ODT : 1 siège avec 28.450 voix

Le Faso autrement : 1 siège avec 45.438 voix

PDS/Mètba : 1 siège avec 58.670 voix

RDS : 1 siège avec 25.691 voix

UBN : 1 siège avec 27.421 voix

La décision du Conseil Constitutionnel sera affichée au greffe du Conseil Constitutionnel, notifiée à la CENI, aux partis ou formations politiques et regroupements d’indépendants ayant pris part au scrutin et publiée au Journal officiel du Burkina Faso.

Noufou KINDO

Burkina 24



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *