Schneider Electric annonce une batterie domestique capable de stocker de l’énergie solaire ou éolienne

651 0

Pour concurrencer une entreprise, “Tesla”, le groupe “Schneider Electric” annonce le lancement d’une batterie domestique capable de stocker de l’énergie solaire ou éolienne. Ces batteries pourront aussi trouver leur place dans des immeubles voire des datacenters.

Selon le site “linformaticien.com”, la guerre est déclarée entre l’Américain Tesla et le groupe industriel français Schneider Electric. Les deux entreprises ont tour à tour dévoilé des batteries à usage domestique, capables de stocker de l’énergie en provenance de sources solaire, éolienne ou autres. 

Tesla avait pris une longueur d’avance en annonçant ses produits en mai 2015. Ils seraient actuellement en production et la phase de distribution débute en ce moment aux Etats-Unis, en Allemagne et en Australie. Les Français devraient pouvoir profiter de ces « Powerwall » d’ici 6 à 8 mois. C’est aussi en 2016 que Schneider Electric mettra ses propres batteries EcoBlade sur le marché.

Aperçu de la batterie EcoBlade de Schneider Electric.
Aperçu de la batterie EcoBlade de Schneider Electric.

L’Américain s’appuie sur son savoir-faire dans les batteries pour les voitures. Quant à l’industriel français, il mise sur ses 10.000 ingénieurs, ses capacités en matière de logiciel mais aussi sur le savoir-faire de sa filiale APC. En revanche, les deux groupes n’auront pas exactement la même approche.

Tesla – Schneider : Voici ce qui les différencie selon le site…

Powerwall et EcoBlade sont des batteries lithium-ion et sont toutes deux « connectées ». Dans le cas du Français, il s’agira de prendre en compte des éléments météo ou les prix de l’énergie pour stocker ou déstocker au mieux l’énergie. Tesla serait resté discret sur les capacités de sa batterie.

Ce dernier avait annoncé deux modèles : le premier de 7 kWh à 3000 dollars destiné aux usages quotidiens et une variante 10 kWh pour le backup à 3500 dollars. Quant à Schneider Electric, le premier modèle présenté sera accessible pour 1.000 dollars (2 kWh). Il permet de fournir entre 4 et 5 heures d’électricité en moyenne pour un appartement.

Aperçu de la batterie de Tesla.
Aperçu de la batterie de Tesla.

Les appareils des deux groupes sont donc des alternatives intéressantes pour les foyers qui sont par exemple équipés en panneaux solaires. Mais à terme, le marché pourrait évoluer même dans le sens du stockage des énergies non-vertes. « Il y a un potentiel énorme pour rendre le réseau électrique pus efficace et pour être capable de fermer les centrales les plus polluantes », explique Elon Musk, le patron de Tesla. 

Tant les Powerwall qu’EcoBlade peuvent aussi se destiner à d’autres marchés que ceux des ménages. En effet, les solutions sont modulaires et peuvent fonctionner en s’additionnant. Si bien que Schneider Electric prévoit de les proposer pour des immeubles mais aussi pour des datacenters.

Noufou KINDO

Burkina 24



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *