Justice : Amadou Tall arrêté, Salvador Yaméogo auditionné

727 0

Le député nouvellement élu du Lorum, Amadou Tall, président du Mouvement pour la Démocratie en Afrique (MDA), a été arrêté en fin de semaine, a appris Burkina24 auprès de sources sécuritaires. Le jeune opérateur économique de 33 ans faisait l’objet d’un mandat d’arrêt de la justice dans le cadre d’une escroquerie portant sur une affaire d’or.

Il est ainsi le second député nouvellement élu faisant l’objet de poursuites judiciaires. Lamine Bayiré, élu du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), a également été incarcéré au début du mois de décembre pour une affaire privée.

Un autre participant aux élections du 29 novembre 2015, précisément à la présidentielle, en l’occurrence Salvador Yaméogo, a également eu affaire aux forces de sécurité ce 26 décembre 2015.

Selon toujours des sources sécuritaires, le candidat malheureux au scrutin présidentiel sous la bannière du RDF (Rassemblement des démocrates pour le Faso), a été auditionné sur des déclarations qu’il aurait tenues sur l’éventualité que l’investiture du président du Faso, prévue pour ce 29 décembre 2015, n’aurait pas lieu. Mais il a finalement été relâché, les propos à lui reprochés n’ayant vraisemblablement pas été confirmés.

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *