Fêtes de fin d’année : Les pétards font des victimes

432 0

Après les fêtes de fin d’année, c’est l’heure des bilans. Sur le plan de la santé, l’hôpital Yalgado Ouédraogo a enregistré un mort et près de 200 blessés.

L’Hôpital Yalgado  Ouédraogo a  enregistré un mort et 184 blessés pendant ces fêtes de fin d’année. Ces chiffres ont été donnés par le directeur général de l’hôpital, Robert Sangaré, lors du JT de 20h de la RTB Télé. Selon toujours ce dernier, de nombreuses personnes ont été blessées du fait de l’utilisation des pétards.

« Cette année, le constat a montré clairement qu’il y a beaucoup de blessures qui étaient liées aux pétards et cela a entraîné des amputations de doigts », a déclaré le directeur général. Les pétards ont en effet rythmé les fêtes de Noël et de la Saint Sylvestre, malgré une interdiction formelle du ministère de la sécurité.

Pour le reste, le Directeur général a détaillé que 77 accidentés ont été dénombrés dans la nuit du 24 au 25 décembre 2015. A eux se sont ajoutés 54 autres dans la nuit du  31 décembre 2015 au 1er janvier 2016. 53 blessés ont été accueillis dans la nuit du 1er au 2 janvier 2016.

Ces chiffres sont en hausse par rapport à l’année 2014 où les services de l’hôpital Yalgado ont enregistré un mort et 158 blessés.

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *