Aéroport de Donsin: Vers l’adoption du schéma directeur de la zone d’influence

570 0

La Commission nationale d’aménagement et de développement durable du territoire (CNADDT) s’est réunie en session extraordinaire ce vendredi 8 janvier 2016. Le but a été de s’assurer d’une « bonne » coordination de la mise en œuvre de l’examen du schéma directeur d’aménagement et de développement durable de la zone d’influence de l’aéroport international de Donsin.

L’aménagement de la zone devant abriter l’aéroport international de Donsin vise trois objectifs. Ce sont l’augmentation du niveau de sécurité et de sûreté des activités aéronautiques nationales par le déplacement de l’aéroport hors de la ville de Ouagadougou.

« La tâche aujourd’hui principale, c’est de s’assurer que les orientations de cet instrument qu’on va examiner sont conformes aux orientations du schéma national d’aménagement et de développement durable du territoire », a dit Jean Marie Ouattara, directeur général de l’aménagement du territoire et du développement local.

Le développement des infrastructures de communication, l’assurance d’une fluidité du trafic dans la ville et la fourniture au peuple burkinabè d’une infrastructure lui permettant d’atteindre ses ambitions de faire de Ouagadougou une capitale sous régionale dans l’espace CEDEAO et d’en faire un hub.

« L’actuel aéroport de Ouagadougou se situe en plein cœur de la ville posant ainsi des problèmes de développement des infrastructures et de sécurité aéroportuaire », a déclaré Léonard Guira, secrétaire général du Ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation.

Pour Léonard Guira, parvenir à une gestion durable d’un espace, importe au préalable de l’aménager de façon cohérente, harmonieuse et intégrée.

Il est attendu des participants à cette session extraordinaire la validation de la démarche d’élaboration du schéma, la vérification de sa conformité et de la prise en compte des droits fonciers des personnes affectées par le projet.

« Nous avons à ce jour pu aménager 9 sites pour accueillir ces populations. On est à un taux d’occupation d’à peu près 80%. Les populations ont pratiquement rejoint les sites », a indiqué Edouard Somda, directeur général de la Maitrise d’ouvrage de l’aéroport de Donsin (MOAD). Quant aux travaux de l’aéroport lui-même, « l’essentiel de la préparation est déjà faite et les travaux pourront commencer dans cette année 2016 », a ajouté Edouard Somda.

Il est prévu une analyse « rigoureuse » de la cartographie, de l’étude d’impact environnemental et des mesures « atténuantes » sont envisagées à cet effet. Enfin, Léonard Guira attend des participants à la session les observations, suggestions et recommandations pouvant aboutir à l’adoption du schéma.

Oui Koueta

Burkina24



Oui Koueta

'The vitality of a country can also be measured through that of its journalists'

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *