La Radio nationale célèbre la nouvelle année sous le signe du chanagement

669 0

La direction de la Radio nationale du Burkina était face à la presse ce vendredi 8 janvier 2016 à la maison de la radio à Ouagadougou pour porter à la connaissance du public les innovations et les changements que connaitra la radio cette année. Un nouvel habillage sonore, une nouvelle grille de programmes ainsi qu’une application mobile sont, entre autres, stratégies développées pour faire face à la concurrence dans le paysage médiatique.

La doyenne des radios locales, radio Burkina entame l’année sous le signe du changement. Aujourd’hui encore, elle se lance dans une logique de dynamisation de sa grille de programmes par le renforcement de ses programmes interactifs avec les auditeurs.

D’ailleurs comme l’a indiqué Evariste Combary, directeur de la radio, «tout au long de son évolution, la radio a connu de grandes mutations, adapté par moment sa grille de programme pour faire face à la concurrence des autres radios ».

Les émissions phares sont toujours au rendez-vous : « la Matinale », « A vous de juger », et « le « Faso sport » en remplacement de sport panorama.

Les nouveautés de la grille de programmes sont entre autres « La radio au lycée » une émission pour les adolescents, « Sans tabou », nouveau rendez-vous de confidence qui permettra aux auditeurs d’échanger de leurs problèmes et de recevoir des conseils d’un spécialiste.

La radio pour s’adapter aux nouvelles technologies de l’information a aussi développé une application et est de plus en plus présente sur internet via le site internet, et les pages facebook et twitter.

L’élément majeur du changement pour l’année reste le nouvel habillage sonore, une production musicale qui tire son fondement des rythmes traditionnels du Burkina et laissé aux soins de l’artiste burkinabè Tall Mountaga.

Cette nouvelle grille de programmes sera lancée officiellement à la mi-janvier.

Pour marquer ce tournant, des journées portes ouvertes sont de ce fait prévues les 15 et 16 janvier 2016. Le thème retenu pour l’occasion et qui fera l’objet d’une communication publique est « La radio hier, aujourd’hui et demain ».

A cet effet, précise toujours le directeur de la radio, « Radio Burkina ouvrira les portes de son studio au public afin qu’il s’imprègne des conditions de travail des agents, leur permettre d’échanger avec le personnel et participer à des émissions si possible ».

Une exposition muséale à ces dates permettra au public de voir les vieux matériels techniques témoignant de l’évolution de la radio.

Revelyne SOME

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *