Niger: Pas de liberté provisoire pour Hama Amadou

592 0

Le verdict de la justice nigérienne était attendu ce lundi 11 janvier 2016 sur la demande de mise en liberté provisoire de l’ancien président de l’Assemblée nationale, candidat à l’élection présidentielle du 21 février 2016. Il est gardé en prison dans une affaire de trafic présumé de bébés nigérians. 

La demande de mise en liberté provisoire de Hama Amadou a été rejetée vers 9 heures Gmt par le juge de la Cour d’Appel du Niger. Après la première demande déposée par les avocats de Hama Amadou début décembre 2015 dernier, cela fait la seconde fois que la justice lui oppose une fin de non-recevoir.

Les militants de l’ancien président de l’Assemblée Nationale nigérienne , déçus par le délibéré des juges, se sont donnés rendez-vous le 21 février prochain pour l’élire. « Qu’à cela ne tienne, martelait une femme ce matin devant la cour d’appel, il ira directement de la prison à la présidence ».

Privé de liberté, Hama Amadou ne pourra par conséquent pas faire campagne. Son parti, le Moden Fa Lumana dont plusieurs responsables sont détenus en prison, devra se mobiliser pour lui.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU/Burkina24

Source: RFI



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *