Respect de la Constitution : Roch Kaboré et Kassoum Kambou accordent leurs violons

429 0

Les présidents du Conseil constitutionnel et de la Commission de réconciliation nationale et des réformes ont été reçus ce jour 11 janvier 2016 à Kossyam par le Président du Faso. Ils sont allés rendre une visite de courtoisie au chef de l’Etat.

Le Conseil Constitutionnel, tout comme le Président du Faso, est garant de la Constitution. Et selon son Président Kassoum Kambou, cette visite a servi d’occasion aux deux garants de la constitution de s’assurer qu’ils sont sur la même longueur d’ondes.

« En tant qu’institution qui partage pratiquement les mêmes pouvoirs que le chef de l’Etat, il était bon qu’il y ait cette prise de contact pour voir comment des actons coordonnées puissent être menées pour que la Constitution soit garantie, pour que les droits soient garantis à tous les citoyens et habitants du Burkina Faso », a dit Kassoum Kambou, président du Conseil constitutionnel.

Mgr Paul Ouédraogo, président du CRNR.
Mgr Paul Ouédraogo, président de la  CRNR

A sa suite, il y avait le Président  de la Commission de la réconciliation nationale et des réformes (CRNR). « Nous avons fini notre travail », a déclaré Mgr Paul Ouédraogo, président de la CRNR. La suite à donner à ce travail sera assumée par le Haut conseil de la réconciliation et de l’unité nationale, a indiqué le président de la CRNR.

La loi organique portant création dudit Haut conseil a déjà été voté. Ses membres ont été déjà nommés. « Il reste les dispositifs pour que le conseil se mette au travail », a dit Mgr Paul Ouédraogo. Et les autorités peuvent compter sur la « mine de réflexions, de propositions et de réformes », issus des travaux de la CRNR. Pour son président, les nouvelles autorités étatiques n’ont plus qu’à s’en inspirer pour mener à bien leur travail.

Oui Koueta

Burkina24

Oui Koueta

'The vitality of a country can also be measured through that of its journalists'

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *