Attaques terroristes au Burkina : Le MBDHP appelle à une “vigilance populaire accrue et de tous les instants”

480 0

Le Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP), dans cette déclaration, condamne les dernières attaques terroristes contre le Burkina et appelle les Burkinabè à faire preuve de vigilance face à l’affirmation de la menace terroriste au Burkina.

Le 15 janvier 2016, des individus lourdement armés ont pris d’assaut le Splendid hôtel ainsi que le bar restaurant Capuccino situés à Ouagadougou sur l’avenue Kwamé N’Krumah. Le déroulement des évènements montre qu’il s’agit d’une attaque terroriste et que les assaillants avaient pour objectif de faire un maximum de victimes. De source officielle, ces attaques auraient fait plus d’une vingtaine de morts et des dizaines de blessés.

Plus tôt dans la même journée, une vingtaine d’individus perpétraient une attaque contre une patrouille de la gendarmerie nationale dans le village de Inabao, dans la province de l’Oudalan, occasionnant deux (2) morts (un gendarme et un civil) et deux (2) blessés.

En ces circonstances particulièrement douloureuses, le MBDHP présente ses condoléances les plus attristées aux familles des personnes décédées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Ces attaques ne constituent malheureusement pas des faits isolés. Le 04 avril 2015, un gendarme était grièvement blessé à la tête suite à des échanges de tirs avec un groupe armé non identifié sur le site minier de Tambao. Un citoyen roumain fut enlevé à cette occasion. Dans la nuit du 23 août 2015, la brigade territoriale de gendarmerie de Oursi, située à proximité de la frontière entre le Niger et le Mali, était également attaquée par des assaillants non identifiés, occasionnant la mort d’un gendarme. Le 09 octobre 2015, trois (3) gendarmes et un (1) civil perdaient la vie lors de l’attaque d’un poste de gendarmerie à Samorogouan par un groupe non identifié

Ces actions terroristes interviennent à un tournant important de l’Histoire sociopolitique récente de notre pays, marquée notamment par l’insurrection populaire victorieuse des 30 et 31 octobre 2014 et la résistance héroïque au putsch du 17 septembre 2015.

La multiplication des attaques contre des éléments des forces de défense et de sécurité ainsi que ces dernières tueries sauvages perpétrées à Ouagadougou indiquent clairement que la menace terroriste est bel et bien présente au Burkina. Par leurs exceptionnelles cruauté et barbarie, ces actes terroristes constituent des atteintes graves aux droits humains.

Ces derniers faits marquants et d’une telle gravité nous interpellent et nous appellent à une vigilance populaire accrue et de tous les instants car, la lutte contre le terrorisme constitue plus que jamais un impératif du moment, qui interpelle chaque fille et chaque fils du Burkina.

En conséquence et fidèle à sa triple mission de promotion, de protection et de défense des droits humains, le MBDHP :

  • Condamne fermement les attentats terroristes commis le 15 janvier 2016, ainsi que l’ensemble des attaques précédentes ;
  • Présente ses condoléances aux familles des victimes de ces différentes attaques et souhaite un prompt rétablissement à l’ensemble des personnes blessées ;
  • Salue à sa juste valeur le courage et le sens élevé du sacrifice des personnels de nos forces de défense et de sécurité qui, bien souvent sous-équipés et au risque de leurs vies, assurent la sécurité des citoyens ;
  • Invite instamment l’Etat à prendre toutes mesures nécessaires pour garantir la sécurité des citoyens, en assurant notamment un équipement suffisant et performant à nos forces de défense et de sécurité, ainsi que leur formation adéquate et régulière en lutte anti-terroriste ;
  • Appelle ses militants et sympathisants à apporter tout concours utile et nécessaire aux forces de défense et de sécurité, en vue de l’établissement et de la garantie de la quiétude et de la sécurité de nos populations.

Fait à Ouagadougou, le 16 janvier 2016

Le Comité exécutif national



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *