Attentats au Burkina : L’Union Nationale des administrateurs civils pour une “solidité de l’organisation territoriale”

418 0

Dans cette déclaration, l’Union Nationale des Administrateurs civils du Burkina Faso se prononce sur les attaques terroristes et exprime la nécessité de réformes.

Le Burkina Faso fait face à des attaques terroristes ignobles ces derniers jours. Les dernières en date, perpétrées le 15 janvier 2016 contre un convoi du Préfet du Département de Tin Akoff et de la gendarmerie dans le village de Tin Abao et contre le restaurant Cappucino et l’hotel Splendid à Ouagadougou, ont causé de nombreuses victimes et des blessés.

Aussi, l’UNABF, par la présente, condamne vigoureusement ces actes barbares perpétrés contre le peuple burkinabè. S’inclinant devant la mémoire des victimes, elle présente ses condoléances les plus attristées à leurs familles et leur exprime sa compassion et la solidarité entière de ses membres.

Elle souhaite prompt rétablissement aux blessés et leur témoigne sa pleine solidarité. Aux forces de défense et de sécurité, elle exprime ses vifs encouragements et félicitations pour le combat victorieux livré contre ces hordes maléfiques et pour leur bravoure et leur professionnalisme dans les batailles livrées au quotidien pour la sécurité nationale.

Au Préfet du Département de Tin Akoff, elle exprime sa solidarité et ses vifs encouragements dans sa mission et lui souhaite prompt recouvrement.

Ces attaques, motivées par l’intention macabre de saper les fondements de notre nation, nous intiment l’ordre de rester dignes comme toujours, pour faire face à ces obscurantismes de tout acabit qui ignorent encore que la nation burkinabè ne se plie jamais devant les péripéties.

C’est pourquoi, l’UNABF lance un vibrant appel au peuple burkinabè, à rester uni et indivisible dans ces moments. Céder aux amalgames et à la division, c’est permettre aux djihadistes d’atteindre leur objectif qui est celui de diviser le peuple et saper son moral.

Ces individus n’ont ni religion ni ethnie, ce sont tout simplement des barbares. Aussi, la solidarité agissante doit être de mise ainsi que la vigilance populaire par la dénonciation de tout mouvement suspect et de toute situation anormale.

Aux représentants de l’Etat (Gouverneurs de région, Hauts-commissaires de province et Préfets de département) et en entendant que le gouvernement prenne ses responsabilités pour bâtir une administration territoriale forte et républicaine par des mesures urgentes et appropriés, l’UNABF, les invite à assumer pleinement leur rôle en matière sécuritaire à travers notamment la police administrative dans toute sa dimension, le renforcement de la vigilance républicaine, le renforcement du renseignement civil ainsi que le renforcement de la communication, de la proximité et de l’écoute quotidienne des populations.

Au gouvernement, l’UNABF lance un appel solennel à prendre des mesures appropriées pour le renforcement de l’appareil d’Etat à travers notamment la tryptique prioritaire à savoir le renforcement des capacités opérationnelles des forces de défense et de sécurité, le renforcement de l’appareil judiciaire et le renforcement des capacités organisationnelles et opérationnelles de l’administration territoriale comme recommandé notamment par le forum sur la restauration de l’autorité de l’Etat organisé le 9 mai 2015.

Au Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure, l’UNABF lance un appel patriotique à mettre tout en œuvre pour l’adoption diligente des reformes du secteur de l’administration du territoire en cours en vue de renforcer la solidité de notre organisation territoriale.

 Fait à Ouagadougou, le 16 janvier 2016

 Pour le Bureau Exécutif National

Le Président

Hamidou DIPAMA

Administrateur Civil

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *