Les élèves de Djibo marchent en soutien au couple australien enlevé

414 0

L’enlèvement le 15 janvier 2016 du couple australien Eliot Kenneth Arthur et Joséphine Kenneth a provoqué une vague de sympathie au sein de la population de la ville de Djibo. Ce 18 janvier 2016, les élèves des établissements secondaires de la ville ont  manifesté leur désarroi à travers une marche, rapporte Sidwaya.

Ils étaient des centaines à abandonner les classes pour manifester ce lundi 18 janvier dans la ville de Djibo pour condamner l’acte terroriste qui a ébranlé Ouagadougou le vendredi 15 janvier et manifester leur soutien à Eliot Kenneth Arthur et Joséphine Kenneth, victimes d’un enlèvement.

Ces centaines d’élèves ont alors arpenté la rue principale de Djibo en scandant des slogans appelant à la libération du couple australien, rapporte le quotidien d’Etat, Sidwaya.

En rappel, Eliot Kenneth âgé de 82 ans  est  arrivé au Soum dans les années 1972 comme soudeur à  but non lucratif.

Il a ensuite construit un domaine où il soignait gratuitement les malades vulnérables, plus précisément dans la chirurgie en rapport avec les goitres et les hernies. Son épouse s’intéressait plus à l’éducation des enfants issus de familles pauvres.

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre