18 marchés publics de la Transition sous la loupe du gouvernement Kaboré

464 5

Le gouvernement du Président Roch Marc Christian Kaboré a décidé de jeter un œil  sur les marchés publics passés ces trois derniers mois par le gouvernement de transition. Ainsi en a décidé le Conseil des ministres du 20 janvier 2016 qui a donné son accord pour la mise en place d’une commission interministérielle “restreinte”.

Son rôle est “d’évaluer les conditions de passation de ces marchés, l’état d’avancement desdits marchés et la disponibilité des ressources pour leur exécution”.  Cette évaluation concerne en tout 18 marchés  et ont été passés par les procédures suivantes : appel d’offres ouvert, appel d’offres ouvert accéléré, appel d’offres restreint et accéléré, appel d’offres ouvert international, appel d’offres international et entente directe.

L’avant-dernier conseil des ministres du gouvernement du Président Michel Kafando et du Premier ministre Isaac Zida avait pris un certain nombre de décisions, dont la passation de ces marchés, qui a suscité des désapprobations au sein de l’opinion nationale. L’évaluation que s’apprête à faire son successeur devrait permettre de savoir s’il y avait matière à s’inquiéter.

A noter en  rappel que le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a également exprimé sa volonté de réaliser un audit de la gestion du gouvernement de la transition. Ce dernier, par la voix de l’ancien Premier ministre Zida, avait indiqué ne pas y trouver d’inconvénient.

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *