Attentats terroristes au Burkina : La réaction du Front des forces sociales

1636 0

Le Front des forces sociales (FFS)  réagit sur les attentats terroristes.

Le vendredi 15 janvier 2016, notre chère patrie a été l’objet d’actes de barbarie coordonnés sur tout le territoire national, d’une ignominie jamais égalée.

En effet, au mépris des aspirations de notre peuple à vivre dans la paix et à bâtir une société prospère, des lâches ont pris leur courage à deux mains et leur responsabilité pour ensanglanter et endeuiller notre nation. Ce courage, le courage des lâches, est une manifestation du terrorisme, pas plus !

« Le terrorisme est avant tout un acte politique. Il cherche à provoquer un effet politique. Si, à cause de lui, nous changeons notre société, il est gagnant. Nous vaincrons les terroristes en vivant comme nous le voulons, et non comme eux ils le veulent ».

L’irrésistible et la légitime soif de justice, de liberté et de changement qualitatif qui s’est emparé de notre Peuple est toujours vivace, en contradiction totale avec une soif d’une autre nature. L’heure a sonné de nous dresser comme un seul homme pour y faire face car quand le peuple se met debout, rien ne saurait lui résister.

Le FFS, parti de lutte et de rédemption, recommande surtout la constance dans la défense et la sauvegarde sans relâche des principes démocratiques intangibles. A tous les niveaux, nous devrons rester vigilants, et prendre conscience de tous les risques d’échec et de leurs conséquences, partager les mêmes valeurs et les mêmes principes de tolérance, de patience, de sacrifice héroïque, de solidarité et de sincérité.

Ainsi, le FFS :

– condamne avec la dernière énergie toutes ces tentatives de déstabilisation de notre peuple ;

– exige la libération immédiate du Dr Eliot et de son épouse;

– s’incline sur la mémoire des victimes et présente ses sincères condoléances à leurs familles ;

– témoigne de sa solidarité et souhaite prompt rétablissement aux blessés ;

– félicite et encourage les forces de défense et de sécurité pour leur professionnalisme ;

– remercie tous les amis du Burkina pour leurs appuis multiformes inestimables ;

– invite les populations à une plus grande vigilance et à une étroite collaboration avec les autorités ;

– lance un appel à la communauté internationale pour une synergie d’action globale et intégrée pour vaincre à jamais ces forces du mal. Gloire éternelle aux Peuples.

Que Dieu bénisse le Burkina Faso !

Pour Le Bureau Exécutif National,

Le Président National

Nebnoma Edouard ZABRE



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *