Kora 2016 : Campagne de soutien à l’artiste Sissao

518 2

«Avec Sissao au Kora awards 2016, c’est le Burkina qui reste debout» est une campagne lancée par le staff managérial de l’artiste. Une conférence de presse a été donnée à cet effet le vendredi 22 janvier au CENASA à Ouagadougou pour présenter la campagne et les activités prévues.

La campagne «Avec Sissao au Kora awards 2016, c’est le Burkina qui reste debout» recherche le soutien massif de la population burkinabè et de sa diaspora autour de l’artiste Sissao nominée au Kora 2016.

Le soutien se veut surtout financier pour permettre à l’artiste, ses musiciens et son staff de se déplacer en Namibie en mars 2016.

10 millions de F CFA est le besoin estimé. «Ni les billets d’avion, ni l’hébergement et la restauration ne sont pris en compte par les organisateurs de la Kora», dit Télespore Bationo. D’où cette initiative pour anticiper, selon toujours ses dires, « les difficultés qu’ont connu les précédents artistes lors de leur participation aux Kora ».

Outre sa nomination, « Sissao est retenue parmi les 15 artistes qui doivent prester. C’est déjà gage de qualité artistique et c’est ce qui nous motive de solliciter auprès des uns et des autres cette quête pour lui permettre de partir. Il faut donc la soutenir pour qu’elle aille défendre le drapeau burkinabè, la culture burkinabè», ajoute-t-il.

Pour ce faire, plusieurs actions sont menées : la création de comptes sur deux réseaux de téléphonie mobile pour la collecte de fonds dédiés à l’artiste, des ventes de CD dont 100 CD hors-série pour des mécènes au prix de 100 000 francs par CD de l’artiste et l’organisation d’un jeu avec la distribution de CD de l’artiste. Le grand gagnant du jeu remportera une place pour accompagner l’artiste au Kora.

Une page facebook «avec Sissao aux Kora awards, c’est le Burkina qui reste debout » est créée pour la publication des nouvelles de l’artiste, des Kora et pour des vidéos et clips de l’artiste. Son numéro de vote, est le 11, à envoyer par SMS au 00248984000.

Une soirée gala de remerciement et de souscription est prévue avant son départ. Quant à Sissao, elle dit savoir compter sur les Burkinabè qui n’ont de cesse de montrer leur force et leur courage face aux difficultés pour représenter dignement le pays.

« Si toutefois, ce trophée n’est pas burkinabè, moi je dis qu’on a déjà gagné parce que je suis retenue pour prester sur 50 artistes. Je suis plus que prête », fait-elle comprendre.

En rappel, Sissao est nominée dans la catégorie meilleure artiste féminine de l’Afrique de l’Ouest avec Sessimé du Bénin, Tiwa Savage du Nigéria, Suzanna Lubrano du Cap-Vert, Efya du Ghana et Adihouza du Sénégal.

Revelyne SOME

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *