Planète enfants désormais en ligne

661 0

Lancé le 1er décembre 2015, le site web du magazine Planète enfants a été présenté à la presse le mardi 26 janvier 2016 à l’institut français à Ouagadougou. L’objet de la conférence de presse, porter à la connaissance du public le nouveau site : www.planeteenfantsmag.com

Le site web dédié au magazine francophone africain à destination des enfants de 8 à 12 ans Planète enfants planète enfants est un “prolongement” du magazine version papier. Les objectifs visés par le site sont de briser les frontières entre les 15 pays d’Afrique où est distribué le magazine et d’être un espace de découverte, d’enseignement et de partage pour les acteurs de l’éducation.

Le site présente des espaces spécifiques destinés aux élèves, parents et enseignants. Ce sont entre autre, l’espace d’information où sont présentés les contenus du magazine en date et un espace  parents.

Moudjibath Daouda-Koudjo, rédactrice en chef de Planète enfants.
Moudjibath Daouda-Koudjo, rédactrice en chef de Planète enfants

« Là nous débattons avec les parents sur des sujets qui ont été sélectionnés avec eux.

Des sujets que nous,  en tant que magazine,  pouvons aborder parce qu’on est justement un magazine qui sait parler aux enfants.

Des sujets que des parents ont du mal à aborder avec les enfants tels la sexualité, le respect, la fraternité », explique Moudjibath Daouda-Koudjo, rédactrice en chef de Planète enfants.

L’espace enseignant est exclusivement réservé à l’enseignant, au bibliothécaire, à l’animateur de centres de lecture de jeunes. Il peut y télécharger des fiches d’animation de cours, d’en proposer, de faire des suggestions, de poser des questions et d’abonner sa classe.

Une boutique Planète enfants et Planète jeunes propose une gamme de titres éducatifs dont certains peuvent être achetés en ligne.

Cependant, le site ne se substitue pas  au magazine.  « Le site permet plus  d’échange, d’interactivité entre les acteurs du monde éducatif, les partenaires (par rapport au)  papier»,  appuie Lionel Bilgo, directeur de Bayard Afrique.

Par ailleurs , pour une grande accessibilité au magazine, des projets et partenariats sont en cours. C’est dans ce cadre que le projet “une ambassade, une école”  est envisagé pour permettre à  des ambassades d’abonner des élèves ou des écoles au magazine.

Les ONG seront également mises à contribution pour favoriser l’abonnement au bénéfice des enfants des écoles périurbaines. Enfin, un partenariat est en cours de finalisation avec le ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation.

Revelyn SOME

Burkina24

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *