Rwanda : un imam abattu

593 0

Muhammad Mugemangango, imam de son état, a été abattu par la police rwandaise en tentant de s’enfuir après avoir été arrêté. Il est soupçonné de recruter pour le groupe terroriste de l’Etat Islamique en Syrie. 

Cette affaire est une grande première au Rwanda où aucun acte de recrutement djihadiste n’a à ce jour été découvert. Le suspect, présenté comme un imam adjoint dans une mosquée de Kigali, avait déjà été placé en garde à vue, soupçonné par la police rwandaise de son implication dans des activités terroristes.

Muhammad Mugemangango a perdu la vie alors qu’il tentait de sauter du véhicule de police dans lequel les forces de l’ordre l’ont interpellé. Il a, par conséquent été abattu sur le champ, relate la BBC.

Il avait été accusé de faire dans l’orientation des jeunes vers le djihad et  le recrutement pour rejoindre l’Etat Islamique en Syrie.

La police précise que l’enquête se poursuit tout en assurant avoir détecté la formation de réseaux terroristes au Rwanda, grâce à des renseignements fournis par la population.

Suite à cet incident, la principale association des musulmans du Rwanda a promis coopérer avec les autorités sécuritaires de ce pays par la sensibilisation.

La communauté musulmane rwandaise représente environ 2% de la population, tandis que les chrétiens sont estimés à plus de 80%.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU/Burkina24

Source: BBC



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *