Les artistes pour un «Burkina debout» face aux terroristes

583 0

Suite aux attaques terroristes perpétrées à Ouagadougou le vendredi 15 janvier 2016 qui ont jeté le peuple dans la psychose, un collectif d’artistes a décidé de redonner la joie de vivre à la population ouagalaise. A cet effet, ils initient des activités autour d’un projet dénommé «Burkina debout». Avant toute chose, ils ont rencontré le Mogho Naaba pour disent-ils, demander des bénédictions et prendre des conseils.

« De par son métier, l’artiste a pour rôle de sensibiliser, semer la joie et donner l’espoir au public », selon les explications de Bamogo Théophile dit Bamos Théo, promoteur de l’évènement « Burkina debout ».

 Par ce faire, les artistes du Burkina entendent redonner la joie de vivre, la confiance à la population de Ouagadougou après les attaques terroristes du 15 janvier dernier.

« En tant qu’acteurs culturels, c’est notre contribution, galvaniser le peuple, les inciter à quitter la peur et continuer à rester debout. C’est pour ça nous avons dénommé (notre projet)  Burkina debout », poursuit le promoteur.

Le projet « Burkina debout » consiste, en effet, à organiser plusieurs scènes d’animation  avec les artistes sur des porte-chars dans la ville de Ouagadougou le 7 févier 2016 et suivi d’un concert dans la soirée à la Place de la nation.

 «Plusieurs porte-chars feront le tour de Ouaga pour donner des messages de paix, de courage, de joie, d’unité nationale, d’espoir pour que la population reprenne sa vie d’avant et ne sombre pas dans la peur », explique toujours Bamos Théo.

Pour lui, la visite chez le Mogho Naaba  avant l’évènement se justifie par le fait qu’il  est un homme de paix et une telle action ne pourrait s’accomplir sans ses conseils et bénédictions.

Par conséquent, Bamos Théo rassure qu’ils ont eu plus qu’ils n’attendaient :  en plus des bénédictions, des conseils, ils ont le soutien du Naaba.

Revelyn SOME

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *