Bobo-Dioulasso : Tulinabo Mushingi échange à bâton rompu avec les populations

650 0

L’ambassadeur des USA, Tulinabo Mushingi s’est entretenu avec les populations de la ville de Bobo Dioulasso afin de s’imprégner de leurs réalités quotidiennes et plaider en leur faveur auprès des autorités du pays. Ce tête-à-tête a lieu dans l’après-midi du mercredi 10 février 2016.

 « C’est une tournée pour comprendre les réalités et les situations que vivent les populations pour mettre dans les discours afin de convaincre le Président » a confié, l’ambassadeur des USA,  Tulinabo Mushingi à la population de ‘’Colma’’, un quartier populaire de la ville de Bobo Dioulasso.

Réunis dans un Grin de thé,  l’ambassadeur et ses hôtes ont partagé quelques verres et échangé autour de certains sujets. Prenant la parole, les jeunes ont d’abord loué les efforts de l’ambassadeur, grâce à qui, « le chômage a été résorbé et la ville redynamisée par le biais du millenium challenge ».

20160210_163605

Selon eux, Tulinabo Mushingi est un homme apolitique, qui a su accomplir, avec noblesse, ses missions au Burkina Faso. Dans son intervention, l’Ambassadeur des USA, lui, n’a pas manqué de rappeler l’importance des 3D (diplomatie, développement et la défense) dans la « lutte contre le terroriste et aller au développement ».

« Aucun pays seul ne peut gagner un combat contre le terrorisme qu’il soit riche ou soit pauvre » a-t-il dit. Sur ce, il a encore invité les autorités du Burkina Faso à entretenir des bonnes relations avec les autres pays.

Aussi, il a confié que l’économie Burkinabé doit être développée pour que la population réussisse son propre développement. « Si chacun gagne son pain, personne ne peut convaincre quelqu’un à recruter dans des mouvements meurtriers », a-t-il soutenu.

Dans le domaine de la défense, l’ambassadeur des USA a précisé qu’« il faut une force forte pour frapper fort le grand banditisme ». C’est dans cette optique, a-t-il ajouté, que le partenariat avec son pays permettra au Burkina Faso d’avoir le maximum de moyens pour affronter le terrorisme.

USA – Burkina Faso, Partenariat « Win Win » 

 S’adressant aux étudiants de l’université Aube Nouvelle de Bobo-Dioulasso (U-AUBEN), regroupés également autour d’un thé, Tulinabo Mushingi a laissé entendre que le partenariat entre les USA et le Burkina Faso est de type « Gagnant-gagnant ».

Aussi, il a invité les étudiants à accompagner le gouvernement élu dans le patriotisme, le civisme et le respect des lois. « On ne peut pas tout faire le lendemain, les autorités que vous avez choisies, aidez-les à accomplir leur mission », a-t-il imploré.

Du reste,  selon Tulinabo Mushingi, trois (3) axes majeurs seront prioritaires dans le partenariat ‘’Gagnant-gagnant’’ entre les USA et le Burkina Faso. Primo, l’économie et le développement, dit-il, est très important pour la proximité partagée afin d’avoir la meilleure solution pour le développement.

Secundo, selon lui, les évènements du 15 janvier dernier au Burkina Faso équivalent au 11 septembre des USA. C’est pourquoi, il faut une coopération au niveau de la sécurité entre ces pays pour le maintien de la paix. Le dernier axe, a-t-il conclu, est la bonne gouvernance et ce, à travers l’installation des institutions fortes et des hommes forts.

Sidiki TRAORE

Correspondant Burkina 24 à Bobo-Dioulasso

(Avec la collaboration de Mamady ZANGO – Stagiaire)



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *