Parlement de la CEDEAO : Le Burkina grignote quatre postes !

220 0

Du 4 au 9 février 2016, six députés burkinabè ont participé à la session inaugurale de la quatrième législature du parlement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à Abuja, en République fédérale du Nigéria. La délégation a été conduite par le député Bénéwendé Sankara, 1er vice-président de l’Assemblée nationale.

Le bilan de cette participation a été fait ce jeudi 11 février 2016 lors d’un point de presse. La session inaugurale était essentiellement consacrée à la prestation de serment des nouveaux députés et l’élection du nouveau président du parlement et des quatre vice-présidents.   

Ainsi, le poste de président du parlement de la CEDEAO est revenu à Moustapha Cissé Lo du Sénégal. Le Burkina dans sa participation occupe également certains postes au sein du parlement, quatre au total. Reine Bertille Bénao/Sakandé occupe le poste de Présidente de la Commission « Genre, promotion de la femme et protection sociale ».

Qu’est-ce que le parlement de la CEDEAO ?

C’est une institution communautaire créée par l’article 13 du Traité des chefs d’Etat de la CEDEAO. La première législature a été installée en novembre 2000 à Bamako au Mali tandis que la toute première session ordinaire s’est tenue en janvier 2001 au siège du parlement à Abuja. Le parlement est composé de 115 députés élus au niveau des parlements nationaux des Etats membres. Il a une fonction consultative. Il peut aussi être saisi pour émettre des avis sur des questions intéressant la Communauté.

Sources : dossier de presse

Le poste de vice-président de la Commission « Communication et technologie de l’information » est revenu au député Joseph Sama. Alexandre Sankara a été retenu pour le poste de Premier rapporteur dans la commission « Droits de l’Homme, protection de l’enfant et des couches vulnérables ».

Satisfaction… Le poste de deuxième rapporteur de la commission “Affaires politiques, paix, sécurité et mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP)” est revenu à Salifou Sawadogo. En sus de ces quatre parlementaires, les députés Yenignia Bangou et Modibeauh Ouattara Kourbié étaient de la délégation. Selon les dires Reine Bertille Bénao/Sakandé, « la délégation burkinabè a effectué une mission très satisfaisante ».

Yannick SAWADOGO

Burkina 24

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre