Deux pasteurs burkinabè faits docteur honoris causa !

970 3

Les pasteurs Samuel Yaméogo et Michel Ouédraogo ont été élevés au rang de docteur honoris causa par Cypress international bible institute, une université évangélique du Texas, pour leurs œuvres au profit de la religion et de leur nation. La cérémonie de graduation a eu lieu ce 13 février 2016 en présence de membres du gouvernement et d’un émissaire de l’Université dépêché depuis le Malawi.

A l’Eglise des Assemblées de Dieu d’Antenne ville, ce 13 février, deux noms étaient à l’honneur. Celui du Pasteur Samuel Yaméogo, président de la Fédération des églises et missions évangéliques (FEME) et du Pasteur Michel Ouédraogo, Président du Conseil général des Assemblées de Dieu du Burkina Faso.

Ils ont été élevés au rang de Docteur honoris Causa de l’Université évangélique du Texas aux Etats-Unis. C’est le vice-chancelier de l’antenne de cette université à Lilwongué au Malawi, Pr Gusto Gadama, qui a remis les diplômes aux deux lauréats.

Selon les confidences de la coordonnatrice générale de la cérémonie, Dr Joanna Ilboudo, les deux pasteurs devraient effectuer le déplacement pour recevoir leurs distinctions au Malawi. Mais Samuel Yaméogo étant un « big man » (grand homme) et le pasteur Michel Ouédraogo, « un homme charismatique » (selon les propos du Pr Gadama), le vice-chancelier a décidé de faire le déplacement lui-même pour les leur remettre en mains propres à Ouagadougou.

Des membres et anciens membres de gouvernement ont assisté à la cérémonie © Burkina24
Des membres et anciens membres de gouvernement ont assisté à la cérémonie © Burkina24.

Le parcours des deux hommes, tant sur le plan religieux que sur le plan de leur contribution au développement social de leur nation, a été l’objet de grands éloges. «Ce sont des hommes connus partout », dira le Pr Gadama. «Ce sont des bâtisseurs », a ajouté le parrain de la cérémonie Pr Gustave Kabré, universitaire et ancien président de l’Université de Ouagadougou.

Les lauréats, prenant la parole, ont dédié leurs distinctions à leurs ouailles. Le Pasteur Michel Ouédraogo, fait docteur honorifique de la divinité, a fait le serment de le transmettre aux générations futures. Quant au Pasteur Samuel Yaméogo, ce sera à « tous », car dit-il, « aujourd’hui, on contemple une fleur, un fruit, mais on ne doit pas oublier la racine qui porte cette fleur et ce fruit ».

La cérémonie a vu la participation de plusieurs personnalités, dont le chef d’état-major général des armées, le Général Pingrenoma Zagré, le ministre d’Etat Simon Compaoré et le ministre de la justice Réné Bagoro, de même que d’anciens ministres comme le ministre des sports sous la transition David Kabré et le ministre des infrastructures sous Blaise Compaoré, Jean-Bertin Ouédraogo.

Lire aussi : Possible liberté provisoire pour Jean Bertin Ouédraogo et et Jérôme Bougouma.

Justice : Possible liberté provisoire pour Jean Bertin Ouédraogo, Jérôme Bougouma hospitalisé

Abdou ZOURE

Burkina24


Deux mots sur le parcours des lauréats :

– Pasteur Samuel Yaméogo

Le pasteur Samuel Yaméogo recevant son diplôme © Burkina24
Le pasteur Samuel Yaméogo recevant son diplôme © Burkina24

Le Président de la FEME, né un 26 décembre 1942, marié et père de 5 enfants, a été Président de l’Association des évangéliques d’Afrique jusqu’en 2015. Il a été président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) en 1998 et deux fois membre de la Commission constitutionnelle.

Le principal pasteur du Temple Emmanuel a été celui qui a animé la célèbre émission évangélique radiophonique « Viim Koega, Chants joyeux ». Il a été élevé au rang de Grand Officier de l’Ordre national en décembre 2015.

– Pasteur Michel Ouédraogo

Le Pr Gadama remettant le diplôme au Pasteur Michel Ouédraogo (à d.) © Burkina24
Le Pr Gadama remettant le diplôme au Pasteur Michel Ouédraogo (à d.) © Burkina24

Président du Conseil général des Assemblées de Dieu du Burkina Faso depuis janvier 2010, le pasteur Michel Ouédraogo a participé à la réalisation de plusieurs œuvres sociales (centre médical, complexe évangélique, radio, barrage à Golmidou précisément).

Né le 14 décembre 1954, l’époux et père de six enfants est le fondateur et pasteur principal de l’Eglise des Assemblées de Dieu d’Antenne Ville.

A.Z



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *