Dans l’affaire l’opposant avec Ecobank, Thierry Tanoh s’en tire avec près de 7 milliards de FCFA

419 0

L’affaire opposant l’ex-directeur général d’Ecobank, Thierry Tanoh à son ancien employeur connait depuis la soirée du jeudi 18 févier son épilogue grâce à la signature d’un accord à l’amiable entre les différentes parties.

« L’accord à l’amiable qui a été trouvé met fin à tout litige d’ordre judiciaire ou arbitral…Il (cet accord) met fin à tous les litiges pendants en Côte d’Ivoire, au Togo, en France et en Grande Bretagne », a indiqué une source judiciaire proche du dossier.

L’accord en question a été signé à Abidjan dans la capitale ivoirienne et octroie à Thierry Tanoh le montant entre  12 et 15 millions de dollars, soit environ 7 milliards de FCFA.

La signature de cet accord s’est faite en présence du Directeur général d’Ecobank Ade Ayemi, du Directeur général de Public investment corporation (PIC) , Dr Daniel Matjila et le Directeur d’Ecobank Côte d’Ivoire, Charles Daboiko.

Un bataillon d’avocats des deux parties étaient également présents à cette signature.

La crise entre l’actuel Ministre et Secrétaire général délégué de la Présidence ivoirienne, chargé des affaires économiques et financières a débuté en mars 2014, date de sa démission de la direction générale du groupe Ecobank Transnational Incorporated (ETI), du fait d’une crise interne.

Avant la signature de cet accord de règlement à l’amiable, Thierry Tanoh avait poursuivit son ex-employeur pour «licenciement abusif et diffamation».

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU/Burkina24

Source: APA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre