Le journal « L’Evènement » suspendu par le Conseil supérieur de la communication

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a décidé de la suspension du journal L’Evènement et ce pour un mois. Cette décision a été prise lors de la séance ordinaire du CSC du 18 février 2016. Un communiqué a été rendu public à cet effet, ce vendredi 19 février 2016.

Cette décision du Conseil supérieur de la communication (CSC) fait suite à la publication d’un article intitulé « Les poudrières du Burkina »  dans la parution de L’Evènement N°320 du 10 février 2016.

Selon le communiqué du CSC, cet article « livre avec force détails, plan à l’appui, des informations techniques et géographiques des différents dépôts d’armements des Forces Armées Nationales ». Le CSC estime que le contenu « est de nature à porter atteinte à la sécurité du Burkina Faso ».

Il a donc décidé de la suspension de la publication du journal pour une durée de trente (30) jours en application de l’article 46 de la loi organique n° 015-2013/AN du 14 mai 2013 portant attributions, composition, organisation et fonctionnement du Conseil supérieur de la communication.

Toujours dans le communiqué, le CSC indique que le journal n’est pas à son premier manquement dans le traitement de l’information relative à la question sécuritaire, nonobstant les multiples auditions et rappels à l’ordre de l’institution.

Synthèse de Yannick SAWADOGO

Burkina 24



Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page