Partenariat FBF- FIFA : Dix bus à la disposition des clubs burkinabè

245 0

La Fédération internationale de football et Associations (FIFA) à travers un partenariat avec la Fédération burkinabè de football (FBF) a doté les clubs du championnat de première division burkinabè de dix bus pour les transports. La remise de cette flotte a eu lieu le jeudi 18 février 2016 au Stade Dr Issoufou Joseph Conombo de Ouagadougou.

 

La FIFA permet aux clubs burkinabè d'avoir des moyens de mobilités confortables
La FIFA permet aux clubs burkinabè d’avoir des moyens de mobilités confortables

En septembre 2012, un accident frappait le Racing Club de Bobo (RCB) de retour de Ouagadougou après une victoire (1-0) contre l’AS SONABEL dans le cadre du championnat national de football de première division. Le secrétaire général de la Ligue de l’Ouest Jean-Christophe Sanou également du voyage perdit la vie.

Interpelée, la Fédération burkinabè de football (FBF) a décidé de voler au secours des clubs burkinabè qui manquent de moyen de transports adéquats. Après une année et demie de démarches, la FBF a reçu du matériel roulant de la part de la Fédération internationale de football et associations (FIFA) au bénéfice des clubs de première division du Fasofoot. Il s’agit de dix buts de la valeur de 300 millions de francs CFA en comptant les frais de transports et administratifs. Ces buts qui comptent 32 places chacun seront mis à la disposition des clubs burkinabè qui n’auront qu’à débourser le prix du carburant.

« C’est un partenariat qui nous tenait à cœur (…) vous connaissez l’état de nos routes, l’état de dénuement de nos clubs, les conditions très difficile dans lesquelles les clubs se déplacent pour jouer des matchs de championnats ce qui a malheureusement engendré des situations très regrettables », a souligné le Président de la FBF Sita Sangaré qui rajoute « pour nous, il était très important de disposer de bus flambants neufs pour sécuriser le déplacement de nos équipes dans le cadre de nos compétitions ».

La FBF ne disposant pas de parcs auto, de logistiques pour l’entretien, le garage et la location des bus, ils seront cédés à une agence qui devra s’assurer de l’entretien et la location de ces bus. Si les clubs sont prioritaires, les particuliers peuvent aussi louer ces bus pour différents service au prix du marché. 60% des bénéfices engendrés par la location des bus seront remises à la FBF.

Le responsable de programmes de développement pour l’Afrique de la FIFA Zelkiflir Ngoufonta part d’un programme gagnant-gagnant de la FIFA qui permet aux fédérations d’identifier des domaines d’investissements qui permettent de faire des économies et réinvestir dans le domaine du football. « Nous avons hâte de voir les résultats de l’utilisation », a indiqué Zelkiflir Ngoufonta qui a demandé aux footballeurs d’utiliser ces véhicules comme s’ils leur appartenaient.

Au mois de mars 2016, la FIFA et la FBF vont entamer un autre partenariat qui permettra de doter un stade burkinabè d’une pelouse synthétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre