Cinquantenaire de l’ex Lycée municipal de Bobo : « La persévérance dans la quête de l’excellence » !

693 0

Le lycée municipal Vimana Thiémounou Djibril (LMVTD) a commémoré son cinquantenaire placé sous le thème « la persévérance dans la quête de l’excellence », ce jeudi 18 février 2016 à Bobo-Dioulasso. A cet effet, les anciens, les professeurs, le personnel et des élèves se sont mobilisés pour un gage de la démocratie, de la paix et du développement de cette « flamme de l’excellence ».

1965-2016, 50 ans d’existence au service de la nation burkinabé. Le lycée municipal Vimana Thiémounou Djibril (LMVTD), ex lycée municipal de Bobo-Dioulasso est constitué de 28 classes, 2 laboratoires, une salle d’informatique, avec 59 professeurs et plus de 2.700 élèves dont en moyenne 100 par classe. Nommé la « flamme de l’excellence » par ses acteurs, tous se sont mobilisés pour la réussite de ce jubilé d’or commémoré les 18, 19 et 20 février 2016.

Une cérémonie pleine de couleur par la contribution de tous, afin de renforcer les relations entre différentes générations. Les anciens du lycée constitué de femmes et hommes de tous les métiers et de tous les milieux sociaux, les professeurs, le personnel et les élèves, voire ceux du Mali, tous ont répondu présents à ce jubilé d’or.

Pour planter le décor, il y a eu l’hymne des 2 pays (Mali et Burkina Faso), une parade des établissements du Mali, la danse des masque Ko ; Bobo et Thiémounou, des sketchs et des playbacks. Avant de laisser place aux allocutions, les élèves du lycée ont entonné l’hymne du cinquantenaire.

Ils ont demandé des bénédictions des anciens afin de continuer dans la dynamique et suivre les exemples des anciens. « Un arbre a été planté sur la terre de Bobo-Dioulasso, il a grandi, il est ombragé, il a fait beaucoup de fruits et de bons fruits. De cet  arbre, vous êtes la racine », a dit leur représentant aux anciens.

Le LMVTD demeure la « flamme de l’excellence ». Au cours de la cérémonie, le Proviseur du lycée, Amadou Dao a d’abord rendu hommage à tous les anciens, disparus et vivants et remercié la délégation du Mali pour leur déplacement, « le pied ne va pas où le cœur n’y ai pas » dit-il en paraphrasant Massa Makan Diabaté de la République malienne.

Il a affirmé que cette rencontre servira de ciment, gage de la démocratie, de la paix et du développement du lycée et du Burkina Faso. Pour lui, de 1965 à 2016, le lycée a formé des milliers de personnes, dont tous aussi ont contribué au développement et favoriser l’intégration sous régionale. Il n’a pas manqué de ressortir les difficultés du lycée telles que l’équipement des laboratoires, de la salle d’informatique qui est dotée d’anciennes machines.

Le représentant du Mali a rappelé le protocole d’accord signé en 2007 avec le LMVTD pour l’intégration sous régionale. « Burkina Faso et Mali sont 2 pays liés par la géographie et c’est une obligation de favoriser l’intégration sous régionale » a-t-il dit.

Le Président des anciens Amical, Dr François Zongo, a témoigné  le plaisir et l’émotion de se retrouver pour construire l’avenir. Par ailleurs, la fille du Feu Vimana Thiémounou Djibril, Assita Thiémounou, dit être très émue en tant que fille et ancienne du lycée.

Elle a ajouté que le LMDTV demeure la « flamme de l’excellence » appréciée par la jeunesse. Au parrain, le Secrétaire Général du ministère, Bila Dipama, ancien professeur du lycée a relaté l’objectif de la création du LMVTD qui est de la volonté des autorités pour le développement de Sya.

Il a encouragé les plus jeunes à empreinter les valeurs exigées par des enseignants et les invités à la discipline, à l’assiduité pour être des exemples, et demander aux anciens également le renforcement des équipements en matériels  sportifs, informatiques et laboratoires.

Selon le Président de la cérémonie, le Conseiller technique du ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation, Moussa Ouattara, représentant le ministre, le LMVTD honore le Burkina Faso. C’est une œuvre des devanciers qui ont travaillé avec un esprit de dévouement, dit-il, et que la nation leur est reconnaissante.

La commémoration a été marquée par les remises des cadeaux au lycée, constitué des tableaux, des ballons et les jets de maillot.

Sidiki TRAORE

Correspondant Burkina 24 à Bobo-Dioulasso


Portfolio

Ministre du sport et de loisir remettant un jet de maillot et 25 ballons au LMVTD Les masques ont tenu en haleine le public Les enfants sourd muets ont fait coulé des larmes par leur ballet Les élèves des différents établissements du Mali, ont affirmé que à Bobo ils sont chez eux Le proviseur Amadou Dao a étalé quelques difficultés du LMVTD Le ministre du sport et de loisir, un ancien du lycée en train de faire bain de foule La troupe senoufo a été maitre du feu au cours de la cérémonie DSCN2863 Des tableaux figurant Vimana Thiémoounou Djibril




Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *