Troubles à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan : 4 morts et plusieurs blessés

486 0

La Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan, MACA, s’est transformée ce samedi 20 février en un véritable champ de bataille sur lequel se sont affrontés les forces de l’ordre et des détenus conduits par le plus célèbre d’entre eux, Yacou le Chinois. Ces affrontements ont commencé en milieu de matinée et se sont intensifiés avec l’arrivée sur les lieux de renforts pour appuyer les gardes pénitentiaires.

A l’origine de ces troubles, “Yacou Le Chinois”, qui depuis plusieurs années, règne en maître absolu sur les autres détenus de la MACA et qui a été d’ailleurs abattu au cours des échanges de tirs.

Selon nos sources, le nouveau régisseur du plus grand pénitencier de la Côte d’Ivoire aurait décidé du transfèrement de “Yacou Le Chinois” vers une autre prison de l’intérieur du pays. Le concerné et ses hommes ne comptant pas laisser faire les choses ont aussitôt engagé les hostilités. La fin tout le monde l’a connue.

Le bilan de ce samedi chaud à la MACA fait état de 4 morts et plusieurs blessés parmi lesquels des gardes pénitentiaires.

Le ministre ivoirien de la Justice, Sansan Kambilé, s’est rendu sur les lieux à la mi-journée pour constater les faits.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant Burkina24 en Côte d’Ivoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre