(Officiel) Putsch manqué du 16 septembre 2015 : Moussa NEBIE dit Rambo et deux civils aux arrêts

290 9

Selon un communiqué du Service d’information du Gouvernement (SIG) en date de ce dimanche 21 février 2016, l’adjudant-chef, Moussa NEBIE, dit Rambo, et deux ressortissants burkinabé Abdoul Karim SAWADOGO et Ali KONE refugiés en Cote d’ Ivoire suite à la tentative de coup d’état du 16 septembre 2015 ont été remis, le 20 février, au Burkina Faso par les autorités ivoiriennes.

Cette action fait suite aux démarches entreprises par les autorités burkinabè et ivoirienne de travailler en étroite collaboration pour la sécurisation des deux pays et de la sous région“, peut-on lire.

En rappel, un mandat d’arrêt international avait été lancé par la justice militaire contre l’adjudant-chef, Moussa NEBIE et le sergent-chef, Roger KOUSSOUBE. Le gouvernement salue cette action et félicite les autorités ivoiriennes pour leur collaboration.

Lire aussi : DEMANDE DE LEVÉE DU MANDAT D’ARRÊT CONTRE SORO : « CELA N’A JAMAIS ÉTÉ LE CAS » (ROCH KABORÉ)

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre