Relations Burkina-Côte d’Ivoire : “Nous devons nous entendre” (Alpha Barry)

149 0

Le ministre burkinabè des Affaires étrangères, Alpha Barry, a eu un entretien avec le Chef d’Etat ivoirien Alassane Ouattara, ce 22 février 2016, a appris Burkina24 auprès de la Présidence de Côte d’Ivoire.

[Article mis à jour le 22 février 2016 à 13h05]

A l’issue de l’entretien, le ministre Alpha Barry a indiqué en conférence de presse qu’il était important de renforcer les relations entre les deux pays. “Nous avons parlé des relations qui sont fortes entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso“, a-t-il dit, selon le service de communication de la Présidence ivoirienne.

Cette coopération trouve, selon lui, son intérêt notamment dans la lutte contre le terrorisme. “Nous avons un intérêt commun à avoir une solide coopération dans le domaine de la sécurité, a-t-il dit.  Nous devons nous entendre pour mener efficacement la lutte contre les djihadistes. Le Burkina Faso œuvre avec la Côte d’Ivoire à ce que la sécurité entre les deux pays s’améliore“.

A noter que le Burkina et la Côte d’Ivoire ont décidé de renforcer leur coopération et régler par la voie diplomatique les différends qui existent entre eux, notamment sur l’affaire du mandat d’arrêt contre le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro.

La Côte d’Ivoire a arrêté et extradé au Burkina en fin de semaine dernière un élément de l’ex-Régiment de sécurité présidentielle (RSP) poursuivi dans le cadre du putsch du 16 septembre 2015 et qui s’était réfugié au bord de la Lagune Ebrié.

Abdou ZOURE

Burkina24

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre