Fara (Burkina) : Les forces de l’ordre à la poursuite des bandits

580 17

Des bandits (une douzaine) à moto et lourdement armés ont fait une descente dans la matinée du vendredi 26 février 2016 dans le département de Fara (40 km de Poura-Carrefour et 50 km de Boromo). Ils auraient enfermé des policiers avant de dévaliser une caisse et des boutiques, rapporte l’Agence d’information du Burkina (AIB). Mais selon des informations recueillies par Burkina24 auprès du service de communication de la Police nationale, les policiers n’ont pas été enfermés et se sont vite mis à la poursuite des malfrats.

Les bandits (6 ou 7) se sont d’abord dirigés au poste de police où ils y auraient enfermé les policiers, a rapporté une source de l’Agence d’information du Burkina (AIB). Mais le service de communication de la Police donne une autre version, indiquant que les policiers étaient en train en train de faire une collecte d’informations pour les cartes d’identité car l’attaque a eu lieu. Le commissaire et ses hommes ont mis en place des barrages afin de traquer les malfrats.

Ces derniers, selon la source de l’AIB,  après avoir créé une peur-panique dans le département en tirant longuement en l’air, se sont ensuite attaqués à une caisse populaire et à des boutiques. Une personne a été blessée à la main.

Cet incident intervient dans un contexte de débats contradictoires sur l’utilité de la multiplication des groupes d’auto-défense, Koglwéogo. Le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieure Simon Compaoré, dans un communiqué avait trouvé de « bonnes pratiques » chez les koglweogo.   

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre