Coupe de la Confédération : L’USFA éliminée aux tirs au but par le Kwakab Marrakech

699 0

L’Union sportive des forces armées (USFA) est éliminée de la Coupe de la Confédération après sa défaite lors de la séance des tirs au but face au Kwakab Marrakech lors de la séance des tirs au but lors du match retour de la Coupe de la Confédération. C’était ce samedi 27 février 2016 au Stade du 4 août de Ouagadougou.

L'USFA a eu du mal à trouver le chemin des buts en première mi-temps
L’USFA a eu du mal à trouver le chemin des buts en première mi-temps

Tomber les armes à la main. Cette expression a vraiment eu son sens ce samedi 27 février 2016 au Stade du 4 août de Ouagadougou à la faveur du match retour du tour préliminaire des éliminatoires de la Coupe de la Confédération. Battus 3 à 0 à Marrakech par le Kwakab athlétique club le dimanche 14 février 2016, les militaires n’avaient presqu’aucune chance de qualification au tour suivant.

Ils ont déjoué tous les pronostic en renversant une situation presque perdue d’avance après leur défaite au match aller. Il fallait pourtant s’imposer avec quatre buts d’écart  pour se qualifier pour le tour suivant. L’équipe militaire a essayé mais c’est lors de la séance des tirs au but qu’elle s’incline après avoir dominé pendant les 90 minutes de jeu.

Après le premier tour de la séance des tirs au but où Jamal Ilepuju 3ème tireur burkinabè a raté pour le Burkina et Amini Abdelahi pour le club marocain, il a fallu passer au coup KO des tirs au but. L’Ivoirien Franck Guiaman, dans cette épreuve des nerfs, manque de lucidité et voit son tir dévier par le portier du Kwakab. Le capitaine Pintigué Traoré (52ème mn), Kpan Cyrille (62ème mn), Harouna Kafando (78ème mn) ont marqué pour l’équipe militaire en cours de jeu.

Une deuxième période de feu

C’est surtout en deuxième mi-temps que l’équipe militaire a su concrétiser ses occasions d’abord grâce à penalty provoqué par Mikayoul Dramé. Le capitaine Pintingué Traoré transforme le penalty. A peine entré en jeu (61ème mn), Cyrille Kpan au départ d’une contre-attaque sert son coéquipier Thomas Bado sur le côté droit qui centre à nouveau pour le nouvel entrant. Son coup de tête (62ème mn) est imparable (2-0).

L'USFA classée 14ème va désormais se concentrer sur le championnat
L’USFA classée 14ème va désormais se concentrer sur le championnat

Le troisième but est une action collective menée par Cyrille Kpan qui sert Hamadou Diabiaté à l’intérieur de la surface. Dos au but, il pivote et passe le ballon à Harouna Kafando, qui excentré côté droit, d’une frappe lourde permet à l’USFA de mener à 3 à 0. Ce but permet à l’USFA d’être à égalité avec son adversaire du jour puisqu’elle avait perdu sur le même score au match aller.

Les militaires assaillent le camp marocain pour chercher le quatrième but synonyme de qualification, s’exposant aux contre-attaques du Kawakab sans succès au coup de sifflet final de l’arbitre nigérian Benjamin Ekabatiem Ekabatiem Odey.

Les tirs au but n’ont pas souri aux militaires au bord de l’exploit. Les entrées en jeu de Cyrille Kpan et de Harouna Kafando ont complètement renversé la rencontre pour l’USFA qui a presque marché sur son adversaire.

Le Racing Club de Bobo-Dioulasso (RCB) affronte à son tour le Stade Malien de Bamako le dimanche 28 février 2016 au Stade Sangoulé Lamizana pour le compte du tour préliminaire de la Ligue des Champions d’Afrique. Au match aller, le RCB avait perdu 3 à 1 à Bamako.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *