Moumouni Pograwa à propos de Blaise Compaoré : « La nationalité ivoirienne n’est pas un parapluie »

461 0

C’est ce samedi 27 février 2016 que s’est tenue, au siège de l’organisation de la société civile burkinabè, le Mouvement du 23 Novembre (N23) à Abidjan, l’Assemblée générale extraordinaire dudit mouvement. À l’issue des élections, Moumouni Pograwa, Président sortant du N23, a été réélu coordonnateur général pour un mandat de deux ans.

Aussitôt réélu, Moumouni Pograwa a animé une conférence de presse lors de laquelle il a expliqué être en train de mener des démarches pour rencontrer les nouvelles autorités du ministère des burkinabè de la diaspora.

Il a également donné la position du N23 sur les questions chaudes au cœur des relations entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, notamment l’affaire des écoutes téléphoniques et celle de la naturalisation ivoirienne  de l’ancien Chef de l’État burkinabè, Blaise Compaoré. Il a, bien avant, salué la grande fraternité liant la Côte d’Ivoire au Burkina Faso et a émis le vœu de la voir perdurer.

S’agissant du mandat d’arrêt contre le Président de Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, lancé par la justice burkinabè, Moumouni Prograwa a félicité les différents Chefs d’État ivoirien et burkinabè, Alassane Ouattara et Rock-Christian Kaboré pour la gestion diplomatique de cette crise. Il a également souligné que c’est au pouvoir judiciaire burkinabè de travailler en vue de la manifestation de la vérité et rendre justice.

Au chapitre de la naturalisation ivoirienne de Blaise Compaoré, le coordonnateur du N23 a estimé que l’ex-homme fort de Ouagadougou est dans ses droits. Toutefois, a-t-il ajouté, il ne faudrait que sa nouvelle citoyenneté l’immunise contre les actions jusdiciaires de son pays d’origine à son encontre. Car, pour lui, « la nationalité ivoirienne n’est pas un parapluie » contre les crimes commis.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant Burkina24 en Côte d’Ivoire

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *