Mali : Un djihadiste présumé à la CPI

201 0

Pour la Cour Pénale Internationale Ahmad Al Faqi Al Mahdi dit Abdou Tourab fait partie des djihadistes qui ont contribué à la destruction d’une dizaine de mausolées de Tombouctou au plus fort de l’occupation du nord Mali. Ces monuments étaient classés au patrimoine culturel de l’UNESCO.

La comparution d’Ahmad Al Mahdi est sous le feu des projecteurs au Mali, bien qu’il ne s’agisse pour le moment que d’une audience de confirmation des charges.

Ce dossier est le premier que la CPI ouvre pour ce qui est de la crise malienne. L’association malienne des droits de l’Homme, l’une des principales organisations, a délégué un représentant à l’audience à la Haye, aux Pays-Bas.

Bien que de nombreux Maliens gardent espoir de voir la justice éclatée, une bonne frange de la population de ce pays s’insurge contre la libération de nombreux présumés djihadistes des prisons maliennes “au nom de la consolidation de la paix”.

Kouamé L.- Ph. Arnaud KOUAKOU/Burkina24

Source: BBC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre