Burkina : Soupçons de blanchiment de 86 milliards de F CFA

814 5

Le gouvernement burkinabè est sur les traces d’environ 86 milliards de F CFA sur lesquels pèsent des soupçons de blanchiment d’argent en 2015. Cette information ressort de rapports d’enquête financière réalisée par la Cellule nationale de traitement des informations financières (CENTIF).

Ces dossiers ont été soumis au parquet pour suites judiciaires, révèle le compte rendu du Conseil des ministres du 9 mars 2016. Le gouvernement déclare avoir instruit les ministres concernés à  “suivre l’évolution du dossier dans le respect des procédures judiciaires“.

A noter en rappel que le gouvernement a entrepris de faire un audit de la gestion de la Transition, de même qu’un examen des procédures de passation de plusieurs marchés conclus pendant la période transitaire.


Lire aussi : Compte rendu du Conseil des ministres du 9 mars 2016




Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *