Le CDP dans l’opposition : « Déjà, je trouve un peu de plaisir dans ça » (Achille Tapsoba)

536 0

Comment se sentent les partis de l’ex majorité dans la nouvelle opposition ? Cette question a été posée aux partis de l’ex-majorité qui se retrouvent actuellement dans l’opposition politique. C’était lors de la rentrée politique du Chef de file de l’opposition politique burkinabè ce jeudi 10 mars 2016.

Me Gilbert Noël Ouédraogo de l’ADF/RDA répond qu’il s’agit d’un juste retour. « Rappelez-vous, dit-il, que nous avons été chef de file de l’opposition. Donc on revient à la maison. A notre niveau, nous n’avons aucune difficulté ».

Faisant le parallèle avec le parti de Me Sankara, Me Gilbert Noël Ouédraogo commente : « quand l’ADF allait à la majorité avec ses 18 députés, un ministre et un ministre délégué, on disait que l’ADF/RDA était allée à la soupe. Aujourd’hui, avec moins de 5 députés, on a un premier vice-président à l’Assemblée, plusieurs ministres, mais aucun journaliste n’en parle ».

Pour Achille Tapsoba du CDP, « nous nous retrouvons dans l’opposition, j’allais dire que ce n’est pas trop tôt. Mais ce n’est jamais trop tard pour bien faire. Le fait que nous soyons à l’opposition nous permettra de compléter notre mode de vie de parti républicain ».

Et de continuer : « nous avons eu la chance d’être très bien critiqué sjusqu’à notre départ du gouvernement et aujourd’hui nous avons la chance d’être dans l’opposition.  De notre côté, nous allons nous mettre à l’apprentissage de ceux qui critiquent et non de ceux qui sont critiqués. Et j’avoue que déjà, je trouve un peu de plaisir dans ça », dit-il pour conclure.

Yannick SAWADOGO

Burkina 24



Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *