Match en retard 8ème journée du Fasofoot : Duel des revanchards entre l’USFA et le RCB

541 0

L’Union sportive des forces armées (USFA) affronte le samedi 12 mars 2016 l’équipe du Racing Club de Bobo Dioulasso (RCB) pour le compte du match en retard de la 8ème journée. Cette rencontre s’annonce comme celle des équipes revanchardes après leur élimination en compétitions des clubs africains.

Le RCB se concentre désormais sur le Fasofoot
Le RCB se concentre désormais sur le Fasofoot

Après leur élimination en Coupe de la Confédération pour l’Union sportive des forces armées (USFA) par le Kwakab Marrakech et en Ligue africaine des champions face pour le Racing Club de Bobo Dioulasso (RCB) par le Stade Malien, les deux anciens représentants burkinabè veulent jouer les premiers rôles dans le Fasofoot.

En conférence de presse d’avant-match le jeudi 10 mars 2016 au siège de la Ligue de football professionnel (LFP), les deux entraîneurs des deux formations ont reconnu que le match prévu le samedi 12 mars 2016 au Stade Dr Issoufou Joseph Conombo de Ouagadougou est important. L’entraîneur adjoint de l’USFA Omar Paré est à la recherche de points.

« L’USFA et le Racing ont toujours joué les premiers rôles dans le championnat burkinabè. Samedi, nous comptons nous battre pour arracher les trois points pour remonter au haut du tableau », a confié  Omar Paré.

Cependant, il reconnait que son équipe devra se battre pour arracher les trois points de la victoire : « Ce sera un match très engagé. On connait déjà le Racing par son jeu physique tactique. Donc ce ne sera pas un match facile pour nous. Mais on aura notre mot à dire samedi. Actuellement nous sommes en quête de points. Nous recherchons à remonter le haut du tableau ». Omar Paré pense que les bonnes performances réalisées par son club après l’élimination en compétition africaine ont boosté le moral de la troupe militaire.

L'USFA ne veut rien lâcher dans le Fasofoot
L’USFA ne veut rien lâcher dans le Fasofoot

Brama Traoré, l’entraîneur de l’équipe nationale olympique, assure l’intérim sur le banc du RCB jusqu’au dimanche 13 mars 2016. Il est confiant en partant des trois derniers matchs disputés par le club sans défaite.

La dernière victoire enregistrée était contre l’AS SONABEL le mercredi 9 mars 2016 sur la marque de 2 à 0. Il a d’abord salué le match livré par cette équipe contre le Kwakab Marrakech après sa victoire 3 à 0 mais éliminé lors de la séance des tirs au but.

« C’est un match qui sera très enlevé, très tactique. Balboné (ndlr l’entraîneur de l’USFA) me connait bien. Je le connais bien. En tout cas, il y aura des étincelles dans l’air », a affirmé Brama Traoré.

Il a d’ailleurs donné des pourcentages. « Balboné vous dira 60% de chance pour le Racing et 40 pour l’USFA. Moi je vous dis 70% pour le Racing et 30% pour l’USFA », a-t-il lâché.

Brama Traoré ne voit pas comment l’équipe militaire pourrait l’empêcher de dérouler son plan de jeu.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *