Concours littéraire “Les 8e merveilles” : Les lauréats de la 4e édition sont connus

538 0

Les lauréats de la 4e édition du concours littéraire dénommé ‘‘Les 8e Merveilles’’, lancé  en janvier 2016, ont été révélés au public ce jeudi 10 mars 2016 à Ouagadougou. Nikiéma Alex  du Complexe scolaire « Aurore » remporte pour la deuxième fois consécutive  le prix principal.

Ce concours organisé en collaboration avec le Club Littéraire de L’Aurore (CLITA) ambitionne selon son promoteur, Adama Kaboré, à redresser le niveau de la langue et stimuler la fibre des lettres aux plus jeunes.

Nikiéma Alex du Complexe scolaire « Aurore » remporte pour la deuxième fois consécutive le prix principal
Nikiéma Alex du Complexe scolaire « Aurore » remporte pour la deuxième fois consécutive le prix principal

Et à la fondatrice du complexe scolaire Aurore, Honorine  Dermé,  de dire avec humour que «connaissant la désaffection des élèves pour la lecture, on est tenté de se poser la question suivante : combien ne savent pas que l’expression « gagner des éperons » ne veut pas dire « gagner la liqueur ? ».

Le club littéraire de l’ « Aurore », son établissement s’étant assigné le double but de la vulgarisation du contenu des œuvres littéraires et des expressions  françaises, fait donc œuvre utile.

43 candidats d’une dizaine de lycées des villes de Ouagadougou et de Saaba concourant aux prix spéciaux et le prix principal ont été inscrits au début.

L’édition placée sous le thème « la littérature de désenchantement et celle négro-africaine », plusieurs autres auteurs de ce courant littéraire  sont passés en revue.

Comment  ?

Pour le prix principal, il était demandé aux candidats de faire un résumé du roman « Les soleils des indépendances » de l’écrivain ivoirien Ahmadou Kourouma et de donner une explication à plusieurs expressions.

 3 prix sont décernés dans cette catégorie. Les deux meilleurs se sont affrontés dans une joute oratoire pour désigner le grand vainqueur de l’édition.

Nikiéma Alex en classe de 1ere au Complexe scolaire « Aurore » a à cet effet montré qu’il a la maitrise de la langue face à son adversaire Igor Bamogo du Lycée « Le messager » et remporte le gros lot.

Le 3e  prix est revenu à Dicko Moussa du Lycée Technique national Aboubacar Sangoulé Lamizana.

Le prix spécial féminin portait sur la biographie de l’écrivaine américaine Maya Angelou et l’explication à une trentaine expressions.  Simboégo  Alima en classe de Tle G2 au LTAC a elle aussi démontré son amour pour les lettres,  bien que fréquentant un lycée technique, en remportant ce prix composé de plusieurs œuvres de l’auteure.

Simboégo Alima a remporté le prix spécial féminin
Simboégo Alima a remporté le prix spécial féminin

Le prix spécial Jean-Pierre Guingané,  offert par l’espace culturel Gambidi, est revenu à Boussi  Mohamed de la 1ere A du complexe scolaire « Aurore » et Ouédraogo Ulrich du lycée « Wendpouiré » de Saaba  repart avec  le prix spécial de sa commune.

Des œuvres littéraires, des dictionnaires, des sommes allant de  50 000 à 25 000 F CFA et de différents gadgets des partenaires composaient les lots des lauréats.

Revelyn SOME

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *