Après avoir perdu femme et enfant dans un crash d’avion, Bassirou Yaméogo lance une fondation

684 0

Le 24 juillet 2015 dernier, Bassirou Yaméogo, émigré au Canada en 2012,  accordait une interview à Burkina24 (voir ici) pour raconter son calvaire à la suite de la perte de son épouse et de son fils dans le vol AH 5017 d’Air Algérie, le 24 juillet 2014. Ces derniers étaient censés le rejoindre au Canada. Plus d’un an après ce drame, il a décidé de mettre sur pied une fondation. Elle se nomme “Fondation Bouba et Kadi” (FBK) dont le lancement a été fait ce 11 mars à Jonquière, au Québec, au Canada. Cette fondation œuvrera auprès des veuves et des orphelins du Burkina Faso.

Le président-fondateur de la fondation Bouba et Kadi, Bassirou Yaméogo a expliqué que cette fondation, qui porte le nom de son épouse, Kadidia Yameogo et de son fils Aboubakar Yameogo, vise à honorer leur mémoire,  mais également s’impliquer à améliorer les conditions de vie des couches vulnérables dans son pays le Burkina Faso. La FBK se donne aussi pour mission de sensibiliser la population québécoise et canadienne aux dures réalités de ces personnes.

Selon Bassirou Yameogo, l’idée de la création de cette organisation lui est venue pendant un de ses séjours au pays où il avait sauvé la vie d’un adolescent de 15 ans mordu par un serpent pour moins de 100 $ pendant un séjour au Burkina Faso. Le jeune garçon n’avait accès à aucune assurance maladie.

« Les principales activités de la fondation toucheront l’entrepreneuriat coopératif, l’autosuffisance alimentaire, l’éducation, le sport, la culture et la santé», a-t-il décrit.



L’événement a été émaillé par des prestations artistiques et une vidéo présentant  les dons déjà effectués par la fondation à l’école primaire publique de Villy Yalgtenga, au Burkina Faso, le 30 janvier 2016 dernier.

Le siège de la fondation créée par le Bassirou Yaémogo est situé au Saguenay, au Québec.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU-Burkina24

En collaboration avec Sterline Forestal, responsable des communications de la FBK



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *