Fada : Les Koglweogo démobilisés, selon la gendarmerie

826 11

La gendarmerie nationale, dans un communiqué sur sa page Facebook, a annoncé une démobilisation au sein des rangs des Koglweogo venus la veille vendredi à Fada pour réclamer la libération de 10 des leurs arrêtés pour des faits de coups et blessures sur un présumé voleur de bétail.


Lire aussi : Fada : Risque d’affrontement entre forces de l’ordre et Koglweogo


“Ils seraient entrain de rejoindre leur localité d’origine, note le communiqué. Aucun affrontement entre ces groupes et les forces de l’ordre n’a été enregistré”. La gendarmerie ajoute que “le Régiment Inter arme de l’Armée de Terre, les C.R.S. et les Unités de Gendarmerie basés à Fada restent en alerte“.

L’AIB annonce qu’une réunion de crise a eu lieu dans la matinée entre les Forces de défense et de sécurité et le Haut-commissaire et que les Koglweogo sont toujours à l’entrée de la ville de Fada, en attente d’une négociation.

La libération des dix Koglweogo n’est cependant pas à l’ordre du jour. Le Procureur du Faso joint par le correspondant de la RTB Télé a indique que “la procédure judiciaire suit son cours” et qu’il “n’est pas question d’une quelconque libération”.

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *