Des municipales sans le MPP dans la Kossi ?

656 0

La crise née de la suspension de deux responsables du MPP/Kossi a pris une tournure assez spectaculaire ce dimanche après-midi.

Alors qu’à la Commission électorale communale indépendante (CECI), on s’attelait à la réception et à la vérification des dossiers de candidatures aux élections municipales du 22 mai, près d’une cinquantaine de jeunes des secteurs 1 et 5 y ont fait irruption.

Ils contestent la liste des candidatures du MPP qui ne contient pas les noms de leurs candidats Alexandre Goussa et Rachid Ouédraogo, récemment suspendus du parti par le député Maxime Koné. C’est ainsi qu’ils ont récupéré de force les dossiers du MPP.

La clôture du dépôt des dossiers est prévue aujourd’hui à minuit, rappelle le président de la CECI/Nouna, Adama Cissé. « Et si un consensus n’a pas été trouvé avant cette période le MPP/Kossi risque de ne pas prendre part aux élections municipales car nous ne disposons d’aucune liste de ce parti. Tout a été emporté par les frondeurs », dit-il.

Une solution sera-t-elle trouvée avant minuit ?

A noter également qu’à la section de Saaba du MPP, une situation presque similaire s’est posée. Le Secrétaire général de la section aurait disparu avec la liste des candidats aux municipales. Suspecté de vouloir modifier les noms sur cette liste, les militants du parti ont envahi le siège de la représentation communale de la CENI, faisant le pied de grue pour attendre leur responsable.

Boureima BADINI

Correspondant de Burkina24 à Nouna



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *