Attentat de Grand Bassam: Le message de compassion du Collectif des Associations et Mouvements de Jeunesse Burkinabè en Côte d’Ivoire

785 0

Après l’attaque terroriste du 13 mars à Grand-Bassam à une quarantaine de kilomètres d’Abidjan, la capitale ivoirienne continue de susciter les condamnations.  Le Collectif des Associations et Mouvements de Jeunesse Burkinabè en Côte d’Ivoire a produit une déclaration à cet effet.

C’est avec tristesse et consternation que nous , Collectif des Associations et Mouvements de Jeunesse Burkinabè en Côte d’Ivoire ( CAMJBCI)  avons appris ce jour du Dimanche 13 Mars 2016  la triste nouvelle de l’attaque terroriste dans la cité balnéaire de #Grand #Bassam ayant causé des pertes en vies humaines et des blessés. Le Collectif des Associations et Mouvements de Jeunesse Burkinabè en Côte d’Ivoire ( CAMJBCI)  condamne cet acte barbare d’un autre siècle qui ne se justifie guêre.

En ces moments difficiles , nous nous tenons aux côtés de Notre Pays d’adoption qu’est la Côte d’Ivoire , des Autorités Ivoiriennes  ainsi que du Peuple Frère et Ami Ivoirien. Le Collectif des Associations et Mouvements de Jeunesse Burkinabè en Côte d’Ivoire ( CAMJBCI)  s’incline devant la mémoire des disparus ; apporte sa compassion aux familles éplorées et souhaite un  prompt rétablissement aux blessés . Nous saluons la promptitude des Forces de Défense et de Sécurite Ivoiriennes ainsi que celle des Forces Etrangères.
Enfin, le Collectif des Associations et Mouvements de Jeunesse Burkinabè en Côte d’Ivoire ( CAMJBCI) appelle une fois encore à une synergie d’actions de nos Forces sous-régionales afin d’éradiquer le terrorisme sous toutes ses formes.
Que #Dieu bénisse et protège la #Côte d’Ivoire !!!!!

Fait à Abidjan , le 13 Mars 2016
Le Président
Moussa ZALLE



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *