8 Mars 2016 à Abidjan : Les femmes burkinabè de Koumassi-Remblais célèbrent en différé

555 0

Le samedi 12 Mars 2016, les femmes membres de l’ONG-RFIB (Réseau des Femmes d’Immigrés Burkinabè de Côte d’Ivoire (RFIB) ont célébré avec leurs mères et sśurs, la fête de la Journée internationale de la Femme du 8 mars, en différé, dans un quartier populaire d’Abidjan, Koumassi-Remblais.

Après une longue procession aux sons de la musique moderne et traditionnelle, les participantes se sont retrouvées dans un espace public pour communier la journée du 8 Mars 2016, placé sous deux thèmes presque similaires. En Côte d’Ivoire, le thème était : « L’Autonomisation de la femme, défis, et opportunités pour l’épanouissement de la Femme », et au Burkina Faso : « L’Entreprenariat Agricole des femmes, obstacle, défis et perspectives. »

La présidente du Réseau des femmes, Mme Lizetta Yougma, Secrétaire de direction à l’Ambassade du Burkina, a indiqué que le choix de ces deux thèmes presqu’identiques se justifie par le constat que les femmes ivoiriennes et burkinabè vivent les mêmes réalités économiques et sociales, à savoir le difficile accès à la terre et aux crédits bancaires.

« Le principal handicap des femmes ivoiriennes et burkinabè demeure le difficile accès aux ressources nécessaires pour accroître leur production afin de subvenir aux besoins de leurs familles. Nous, femmes de l’ONG-RFIB en particulier, et les femmes du monde entier en général, devrons, nous approprier de ces thèmes dans toutes leurs dimensions, et j’invite chacune de nous ici présente à la réflexion, car, aujourd’hui, il a été démontré que les femmes contribuent énormément à la réduction de la pauvreté et à l’épanouissement socio-économique de milliers de familles. »

Le parrain de la cérémonie, Monsieur Seydou ZONGO, a bien apprécié cette initiative qui permet aux femmes burkinabè et ivoiriennes de communier ensemble. Il a manifesté sa disponibilité permanente à rester aux côtés des
femmes, à chaque fois, que son temps lui permettra.

Au delà de sa participation à l’organisation annuelle de chaque fête du 8 Mars, l’ONG-RFIB intervient dans activités socio-économiques au Burkina Faso par des actions de collectes et de remises de dons aux orphelinats, des fournitures scolaires, l’appui aux activités rémunératrices des femmes, etc.

Issouf  Zabsonré

Communication de l’ambassade



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *