Assainissement dans les écoles: Des « miss et mister wash » élus pour sensibiliser leurs pairs

485 0

L’association des jeunes pour le développement durable au Burkina Faso (AJDD-BF) dans le cadre du projet VIMAPRO, vidange manuelle propre, se lance dans la promotion de l’hygiène et de l’assainissement dans les établissements scolaires de Ouagadougou. A cet effet, elle a organisé ce vendredi 18 mars 2016, un concours inter-établissements sur les bonnes pratiques d’hygiène.  10 élèves ont été élus miss et mister wash pour porter le message dans les autres établissements.

Le concours dénommé « Miss et mister wash » qui a opposé les élèves du lycée Saint Joseph et du lycée technique national Sangoulé Lamizana, a permis de désigner des jeunes capables de porter des messages de sensibilisation dans leur établissement.

Les 10 élèves retenus seront formés par la suite sur les bonnes pratiques en matière d’eau et d’assainissement et  seront  accompagnés pour être le relai de ces pratiques dans une dizaine d’autres écoles de la ville de Ouagadougou.

Une telle initiative est venue, selon le promoteur, Cheick Faisal Traoré, président de l’association des jeunes pour le développement durable au Burkina Faso, «  du constat que la vidange manuelle est assez pratiquée. Et au lieu d’éloigner les maladies, elle est la cause de certaines d’entre elles.  En plus, le taux de mortalité au niveau des enfants est élevé du fait des maladies diarrhéiques du fait que les enfants ne se lavent pas bien les mains avant de manger. Ils ont un mauvais usage des toilettes, des latrines ».

Pour lui, les élèves sont le meilleur relai auprès de leurs pairs. Le couple, Sana Ilias et Ilboudou Aidatou, tous deux en classe de terminale au lycée Saint Joseph,  a été élu meilleur “miss et  mister wash » pour la pertinence de leur projet présenté.

Une fois de retour au lycée, ils comptent soumettre leur projet à l’administration avant la mise en œuvre dont les grands points sont, entre autres, des campagnes de sensibilisation de leurs camarades une fois le mois, la mise en place de comités de nettoyage et rendre disponibles  des poubelles, savon et l’eau dans le lycée.

Revelyn SOME

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *